Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer les cookies.

ArtMarket® Insight, l'actualité du marché de l'art

Le dernier rapport d'Artprice

Sommaire ArtMarket® Insight

1202 13 01 01 1 168x140

Les dernières pulsations du marché [12/12/2002]

Après plusieurs mois de baisse régulière, les places boursières renouent avec la hausse. Le marché de l’art n’est pas insensible à l’élan d’optimisme. Les prix sont en octobre au même niveau qu’un an auparavant. L’écroulement du troisième trimestre semble donc n’avoir été qu’un signal d’alarme. Il met en garde contre les tensions extrêmes qui peuvent animer un marché de l’art face à un environnement économique et géopolitique incertain.

1202 09 01 01 1 168x110

La Transavanguardia : la figuration italienne ne transcende plus le marché [08/12/2002]

Les années 80 ont vu un retour en force de la figuration dans la peinture européenne : avec les Nouveaux Fauves allemands et la Figuration Libre française, la Trans-avant-garde italienne a été très tôt saluée par le marché. A quelques jours de la vente « Arte Moderna e Contemporanea » organisée par Christie’s à Rome (le 18 décembre 2002), quel est aujourd’hui l’engouement des collectionneurs pour ce mouvement italien ?

1202 02 01 01 1 168x124

Les ventes « Latin American Art » de New York : sans piment [01/12/2002]

Même si elles ont été plus rémunératrices qu’en 2001, les ventes d’art latino-américaines de novembre affichent un résultat mitigé. L’indice des prix du mouvement, soulignant une hausse des prix de 5% entre janvier et juin 2002 laisse présager des ventes prometteuses. Toutefois, les 14,3 millions de dollars qu’elles ont générés du 19 au 21 novembre 2002 chez Sotheby’s et Christie’s masquent un manque d’enthousiasme des collectionneurs

1102 27 01 01 1 168x108

Paris, capitale de la photo. Un cliché ? [26/11/2002]

Voilà près d’un an que la réforme française des ventes publiques est effective. En s’ouvrant à la concurrence, la France a gagné des parts de marché sur de nombreux segments : en tête, la photographie. Après une semaine d’enchères marathon en plein mois de la Photo, le bilan est-il réellement enthousiasmant ?

1102 26 01 01 1 168x120

L’envol des feuilles anciennes [25/11/2002]

Sommaire :

New York ouvre le bal, l’Europe mène la danseAu delà de la signature, seuls les dessins de qualité trouvent preneurVents de record en 2000 et 2001Montée spectaculaire des prix en 1999-20002002 : le dessin italien plus rentable que celui de l’école du Nord

1102 25 01 01 1 168x127

A New York, les ventes d’art contemporain rassurent : 34 records sur 3 jours [24/11/2002]

Dans une conjoncture tendue, les ventes new-yorkaises d’art contemporain ont été plus dynamiques que les ventes d’art moderne et d’impressionnisme. Même si les sessions du soir n’ont pas été exceptionnelles, quelques belles enchères ont rassuré chez Sotheby’s et Christie’s. Il fallait attendre les deuxièmes parties des ventes, sessions moins prestigieuses que celles du soir, pour trouver de belles surprises avec des artistes en réelle progression et des records significatifs.

1102 18 01 01 1 168x103

Les plus belles entrées dans le monde des enchères : Bill Viola, numéro 1 [17/11/2002]

Bill Viola est l’une des révélations de l’année. Son entrée percutante dans le monde des enchères le 27 juin 2002 (40 000 £ avec Incrémentation) fait écho à son exposition au Guggenheim Museum. Il occupe ainsi la première place dans notre hit-parade des nouvelles entrées d’artistes contemporains aux enchères

1102 26 01 01 1 168x120

Le marché de l’art au bord du gouffre ? [11/11/2002]

Artprice Index : 15% de baisse des prix entre juin et septembre 2002

Pour la première fois depuis 10 ans, tous les indicateurs relatifs aux ventes publiques de Fine Art sont dans le rouge. Le taux d’invendus n’a jamais été aussi élevé (44% en septembre), le nombre de lots proposés est aussi en chute libre (baisse de 46,7%). Avec une forte diminution des prix à la rentrée, la fin de saison s’annonce mal.

1102 07 01 01 1 168x140

Henri CARTIER-BRESSON : premiers pas du photojournalisme aux enchères [06/11/2002]

Parmi les grands photographes reporter, certains ont su transformer les clichés en œuvres d’art. Fondateur de l’Agence Magnum, Henri Cartier Bresson est l’un de ces pionniers. Aujourd’hui, la photographie documentaire gagne des parts de marché dans les ventes aux enchères. Le 15 novembre, au cœur du mois de la Photo et du Salon Paris Photo, se tiendra à l’Hôtel Drouot l’édition 2002 du Photojournalisme aux enchères. 700 clichés y seront mis en vente. Mais les premiers pas des documentaires photographiques aux enchères n’ont pas été sans embûches…

1102 05 01 01 1 168x140

Les grands formats pénètrent le marché [04/11/2002]

Les toiles vendues aux enchères sont de plus en plus grandes. Certes, cette tendance n’est pas récente. Toutefois, la croissance de la surface des peintures adjugées est exceptionnelle cette année : + 5,53% de hausse.

1002 30 01 01 1 168x135

Gerhard Richter : au sommet de l’art contemporain [29/10/2002]

Que d’œuvres de Gerhard RICHTER se succèdent en ventes publiques ! Depuis l’ouverture de l’exposition « Gerhard Richter: 40 Years of Painting », 80 productions de l’artiste sont passées en ventes publiques et ses prix continuent de progresser (+67% entre janvier et juin 2002). Malgré tout, les œuvres présentées cette année n’ont pas les qualités suffisantes pour battre le record établi le 15 mai 2001 : 4,9 millions de dollars avec Drei Kerzen.

1002 24 01 01 1 168x140

Dernières tendances avant les ventes reines de novembre 2002 [23/10/2002]

Sommaire :

L’importance des ventes impressionnistes et modernesIls n’ont jamais atteint le million de dollarLa monté de l’expressionnismeL’art moderne sur le devant de la scèneL’impressionnisme peut-il encore faire rêver ?

1002 21 01 01 1 168x140

Les prophètes de l’art moderne [20/10/2002]

Le groupe des Nabis « prophètes » s’est constitué en 1888. Parmi eux de grands noms comme Pierre BONNARD, Édouard VUILLARD, Maurice DENIS, Paul SÉRUSIER, mais aussi des artistes moins connus du grand public, tels Félix VALLOTTON, Henri Gabriel IBELS, Jan VERKADE, Georges LACOMBE, Paul Élie RANSON ou Ker Xavier ROUSSEL. A ce jour, il n’y a pas eu de vente proprement programmée « Nabi ».

1002 16 01 01 1 168x140

La Bande Dessinée semble avoir trouvé sa bulle…. [15/10/2002]

Les planches originales de BD semblent aujourd’hui connaître la bulle spéculative. Certes, cette année, aucun dessin n’a dépassé le record établi par la planche n°12 du Nid des Marsupilamis de Franquin, mais les prix de la BD progressent encore. Jamais ce marché n’avait atteint de tels sommets : +62% de hausse des prix depuis fin 2001.

1002 11 01 01 1 168x140

Les prix toujours en hausse à la rentrée [10/10/2002]

Malgré une activité économique réduite entre juillet et août, la menace d’une nouvelle guerre et l’incertitude liée à la permanente chute des cours de la bourse, la tendance à la hausse des prix se maintient sur le marché de l’art

1002 10 01 01 1 168x140

La photographie moderne à l’honneur le 22-23 octobre [09/10/2002]

Le 22-23 octobre, Sotheby’s New York organise une vente aux enchères autour d’une sélection de photographies issues du Museum of Modern Art. Suite au succès de la précédente vente de photos du MoMA en avril 2001 (près de 2,15 millions de dollars de chiffre d’affaires), Sotheby’s espère réaliser plus de 2 millions de dollars de chiffre d’affaires avec les 212 lots dispersés.

1002 07 01 01 1 168x140

Paul Gauguin : 110 ans de présence en ventes publiques [06/10/2002]

Voilà près d’un siècle que Paul Gauguin est mort. L’occasion pour les musées d’organiser de prestigieuses rétrospectives de l’un des peintres les plus influents de son époque : l’exposition « Gauguin in New York Collections: The Lure of the Exotic » au Metropolitan Museum of Art sera clôturée le 28 octobre 2002, cédant la place à une exposition organisée par le Musée du Luxembourg entre avril et juin 2003. De leur côté, les maisons de ventes profitent de l’évènement pour mettre en ventes quelques pièces supplémentaires.

1002 02 01 01 5 168x131

Les contemporains ont la cote en 2002 : les dernières tendances aux enchères [01/10/2002]

Après une accalmie en 2001, cette année les prix de l’art contemporain sont de nouveau en hausse. Pourtant, il n’y a pas eu de spectaculaire explosion tarifaire pour les têtes d’affiches. Durant cette première saison, les prix de la cour des grands furent moins importants qu’ils ne le furent un an avant.

0902 30 01 01 5 168x140

Max Beckmann : un Allemand à Paris [29/09/2002]

A Paris, le Musée National d’Art Moderne retrace actuellement le parcours de Max Beckmann, un expressionniste allemand amoureux de Paris. Du côté des maisons de vente, on célébrerait plutôt le détenteur d’une adjudication record pour un tableau allemand.

0713 02 01 01 18

Marché de l’art contemporain : aux enchères, la préférence pour les artistes nationaux [24/09/2002]

A n’en pas douter, le marché de l’art est international. En chaque point du monde, se créent et s’échangent des œuvres. De plus en plus, les prix qu’elles atteignent justifient le déplacement de la production et des acheteurs entre les pays.

0902 17 01 01 5 168x140

Marché européen : Artprice dresse le bilan du 1er semestre 2002 [16/09/2002]

En 2001, les Etats-Unis devançaient l’Europe sur le marché de l’art. Aujourd’hui, le rapport des forces s’est inversé. Malgré une conjoncture économique incertaine, l’Europe a réussi à maintenir la stabilité de son chiffre d’affaires aux enchères. Parallèlement, les Etats-Unis ont vu le leur chuter de 26,4% par rapport au niveau atteint l’an passé.

0902 12 01 01 5 168x140

Giacometti peut-il exploser en 2002? [11/09/2002]

Le 28 septembre 2002, Christie’s disperse en France 35 bronzes d’Alberto GIACOMETTI issus de la succession de l’artiste. La vente se déroule dans un contexte des plus favorables puisque la cote de l’artiste a progressé de 78% ces six derniers mois.

0713 02 01 01 18

Sotheby’s ou Christie’s? [09/09/2002]

Tout comme en 2001, au 1er semestre 2002, Christie’s et Sotheby’s affichent des performances similaires en termes de chiffre d’affaires (546 millions d’euros pour la première contre 522 millions pour la seconde entre janvier et juillet 2002) et d’invendus (dans chacune des deux maisons de vente, 71% des lots proposés ont trouvé un acquéreur).

0902 08 01 01 5 168x140

MATISSE-PICASSO : face aux ventes publiques [07/09/2002]

Après Londres, Paris accueille les deux géants de l’art moderne. La confrontation au sommet de 160 œuvres de Pablo PICASSO et de Henri MATISSE crée l’événement. Aux enchères, les maisons de vente les confrontent régulièrement. Sur les catalogues de vente, dans les salles, les productions des deux maîtres se côtoient souvent.

0802 28 01 01 5 168x140

Les Etats-Unis et le Royaume-Uni au coude à coude pour la place de leader [27/08/2002]

Depuis plus de 20 ans, les Etats-Unis ont assis leur position de leader sur le marché de l’art. Au milieu des années 90, au firmament de leur domination ils détenaient près de 70 % du marché. Aujourd’hui, avec seulement 38,7 % du produit des ventes mondiales de Fine Art, ils sont sur le point d’être détrônés par le Royaume-Uni 

0713 02 01 01 18

Les figures montantes en Australie [21/08/2002]

Le marché de l’art est traditionnellement calme au mois d’août. Pourtant, l’Australie, 9ème place mondiale en 2001, profite de cette période pour organiser les premières grandes ventes de la saison à venir.

0802 20 01 01 5 168x140

Le Pop Art a sa Pop Star [19/08/2002]

A peine un demi-siècle après leur création, les figures réfléchies par Andy WARHOL, Roy LICHTENSTEIN, Jasper JOHNS et Robert RAUSCHENBERG sont déjà considérées comme des pièces majeures de collection. Leurs prix ont encore progressé de près de 8% entre janvier et juin 2002.

0802 19 01 01 5 168x128

Aux Etats-Unis, tout est pris à tous les prix [18/08/2002]

Depuis 2 ans, le marché de l’art attire de plus en plus d’amateurs aux Etats-Unis. Or les collectionneurs américains achètent plus facilement qu’ils ne vendent. Conséquence, ils s’arrachent le peu d’œuvres qui leur est proposé.

0713 02 01 01 18

La photographie à l’épreuve du temps : 8,1% de hausse des prix en six mois [06/08/2002]

Au coeur des années 90, les collectionneurs n’entrevoyaient la face spéculative de l’art que sur un seul médium: la peinture. Mais avec une demande accrue et le renouvellement artistique, d’autres supports de création se sont révélés tout aussi rentables, si ce n’est plus que les tableaux. Ainsi, le marché de la photographie, en plein essor depuis cinq ans, est maintenant particulièrement porteur. Si une huile sur toile rapporte 4,77% par an depuis 1992, sur la même période, les acheteurs de photographie ont vu en moyenne le prix de leur cliché croître de 5,92% annuellement.

Espace partenaires

Artinvestor Smmler Tendencias Market ch Artco Tanc
En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence Pour en savoir plus, Charte de confidentialité et de protection des données personnelles OK