L'actualité du marché de l'art de Georges MATHIEU (1921-2012)

Le dernier rapport d'Artprice

Sommaire ArtMarket® Insight

En Bref! Le Moma vend un Dubuffet et un Mathieu – Klimt – L’art à plus de 10 millions – Karel Appel [03/03/2017]

Le Moma vend un Dubuffet et un Mathieu Le Moma a confié en novembre dernier à la galerie parisienne Applicat-Prazan deux œuvres d’après-guerre issues de ses collections : Topographie châtaine (1959) de Jean DUBUFFET, et Le Théorème d’Alexandroff (1955) de Georges MATHIEU. En mars 2017, ces pièces seront mises en vente pour un montant resté confidentiel […]

Les Frenchies les plus appréciés [16/07/2013]

À l’exclusion des grands maîtres impressionnistes et modernes, peu d’artistes français s’imposent sur le marché international des enchères au niveau haut de gamme.

Georges Mathieu – L’esthétique de la vitesse [17/07/2012]

Inventeur d’extraordinaires formes géométriques inspirées par la calligraphie et les arts orientaux, Georges Mathieu, qui nous quittait en juin 2012 à 91 ans, est sans conteste l’un des plus grands maîtres de la seconde moitié du 20ème siècle.

En Bref ! [15/06/2012]

Tous les quinze jours, Artprice vous propose un tour d’actualité du marché de l’art en quelques mots et quelques chiffres.

Bernar Venet – le géant d’acier [06/03/2012]

Bernar Venet fait partie des rares artistes français plébiscité à l’étranger. Son installation à New York depuis 1966 est l’une des clefs de cette réussite. Peu avant cette installation newyorkaise,il a produit un travail proche de l’art conceptuel, d’une objectivité radicale, fondé sur les mathématiques et les sciences exactes.

La Seconde Ecole de Paris ou l’art informel après la seconde guerre [11/10/2006]

La seconde Ecole de Paris affiche une progression de +130% en 10 ans bien que sa cote reste inférieure de 15% par rapport au niveau de 1990-1991, au pic de la bulle spéculative.La seconde Ecole de Paris désigne les artistes abstraits exerçant leur création en France entre 1940 et 1965. A l’instar de l’Ecole de Nice, l’Ecole de Paris n’est pas une école constituée mais une formule artificielle permettant de regrouper divers artistes aux origines hétéroclites et français d’adoption tels que Serge POLIAKOFF de Russie; Hans HARTUNG d’Allemagne; Gustave SINGIER de Belgique; Jean-Michel ATLAN d’Algérie; Maria Elena VIEIRA DA SILVA du Portugal … dont les préoccupations artistiques rencontrèrent, sous la plume des critiques d’art, celles d’autres « informels » tels que Pierre SOULAGES, Jean FAUTRIER, Maurice ESTEVE, Gustave SINGIER, Roger BISSIÈRE ou Jean BERTHOLLE.

Espace partenaires