Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer les cookies.

L’art abordable

Face à la multiplication des records, la moitié des oeuvres partent pour moins de  1.000$ en Occident. Si ce petit budget permet d’accéder à quantité d’oeuvres sur papier (dessins, estampes, photographies), il n’interdit pas l’accès à de petits “bijoux” pour la sculpture et la peinture.

Répartition des ventes aux enchères en Occident par gamme de prix

Répartition des ventes aux enchères en Occident par gamme de prix

Des œuvres pour moins de 5.000$

Le Marché de l’Art a atteint une densité inconnue jusqu’alors, avec près de 539.000 œuvres vendues dans le monde, un chiffre en progression de +55% sur la décennie. Cet appétit pour l’Art est particulièrement manifeste sur le Marché occidental, d’où provient la grande majorité des adjudications: près de 457.000. Or, cette manne artistique n’est pas réservée à l’élite financière et les œuvres vendues pour plus de 50.000$ ne concernent qu’une faible proportion du marché occidental (moins de 4%). A contrario, plus de la moitié des œuvres partent sous le seuil des 1.000$ (52%) et ce ratio grimpe à 79% avec un budget plus confortable de 5.000$. Le Marché de l’Art est plus abordable qu’on ne le croit dans sa grande majorité, et cela pour toutes les catégories de la création, y compris les œuvres sur toile.

Contrairement à l’idée reçue, la proportion des peintures achetées pour moins de 5.000$ est en effet aussi importante que celle des photographies: 74% des œuvres sur toile comme des photos s’échangent sous ce seuil de prix, de même que 73% des sculptures. Le ratio grimpe à 83% pour les dessins (qui sont pourtant des œuvres originales) et à 90% pour les estampes (œuvres multiples).

Répartition des oeuvres vendues en Occident par catégorie

Répartition des oeuvres vendues en Occident par catégorie

Les plus grandes signatures de l’Histoire de l’Art, dont Monet, Picasso ou Gauguin, sont aussi accessibles dans cette gamme de prix grâce à leur production d’estampes. Bien sûr, les prix explosent pour les planches les plus rares et les éditions les mieux datées, mais le choix reste vaste. De GAUGUIN par exemple, à qui l’on doit quelques-unes des plus belles gravures sur bois de la fin du XIXème siècle, Te Po (La Nuit) était accessible pour 2.300$ durant l’été (Mainichi Auction, Tokyo 14 juillet 2018) et l’une de ses gravures les plus célèbres Auti Te Pape (Femme à la rivière), s’est vendue pour 5.000$ en septembre (Swann Galleries New York, 20 septembre 2018). Ces œuvres sont éditées sur 100, ce qui est finalement peu face à la demande potentielle.

Photographies de grands noms à bas prix

Le meilleur de la photographie est accessible à tout amateur d’Art, puisque 37% des œuvres valent moins de 1.000$ aux enchères. Ce budget donne aussi bien accès à des daguerréotypes historiques de Joseph Philibert GIRAULT DE PRANGEY, des tirages d’époque de Robert Doisneau, des tirages albuminés d’Eugène Atget, de beaux clichés de Robert Capa, mais aussi à des signatures majeures de la photographie contemporaine, dont le Marché regorge. Les contemporains les plus demandés, comme Thomas Struth, Cindy Sherman ou Nan Goldin, se vendent autour du millier de dollars sous certaines conditions (large édition et sujet peu couru). Avec un budget de 5.000$, le choix s’élargit considérablement: portraits de Rineke Dijkstra, cibachromes d’Andreas Serrano et même épreuves vintage de Robert Mapplethorpe.

Joseph Philibert Girault de Prangey (1804-1892) 59. Rome, Arc de Janus, Détail, 1842

Joseph Philibert Girault de Prangey (1804-1892)
59. Rome, Arc de Janus, Détail, 1842

Les prix peuvent varier très rapidement pour peu que la demande soit soumise au soubresaut d’un record médiatique. Ce fut le cas suite au sommet de David HOCKNEY (sacré “artiste vivant le plus cher du monde” en 2018): le mois suivant la vente spectaculaire de Portrait of an Artist (Pool with Two Figures) pour 90,3m$, de petites photographies estimées 500-700$ se sont arrachées pour plus de 2.000$, voire plus de 5.000$, lors d’une vente américaine (Millea Bros, Boonton, 16 novembre 2018). Il est toujours un moment pour acheter au meilleur prix car la médiatisation d’un record peut rapidement changer la donne.

Traquer les bonnes affaires

Mauvaises attributions, manque de communication, absence de prix de réserve… pour les marchands et les collectionneurs les plus assidus, le balayage des catalogues de ventes regorge de bonnes affaires. A ce jeu, l’oeil aiguisé de certains dissèque les catalogues des ventes de province, moins médiatisées que celles des grandes capitales. Exemple en France avec l’acquisition d’un dessin de Louis Léopold BOILLY qui a échappé à la vigilance des marchands et des musées. Une seule enchère s’est portée sur une belle Étude pour un couple, chez Azur Enchères à Cannes, le 28 novembre 2018. Or, ce dessin s’avère être une étude pour un tableau majeur de Boilly: Entrée du jardin turc, acheté en 2010 par le Getty Museum de Los Angeles. Payé autour du millier de dollars (1.134$ hors frais), l’Étude pour un couple est en fait un document essentiel dans l’élaboration de l’une des plus importantes toiles de Boilly.

William Joseph McCloskey (1859-1941) Lady apples in overturned basket

William Joseph McCloskey (1859-1941)
Lady apples in overturned basket

Pour autant, les grandes places de marché n’excluent pas les possibilités d’achat sous la cote: à New York, une nature morte de William Joseph MCCLOSKEY se voyait proposée entre 50.000$ et 70.000$ chez Sotheby’s le 2 octobre 2018. Une fourchette d’estimation alléchante sachant que cette oeuvre avait atteint 185.500$ en décembre 2012 chez Christie’s… Les œuvres de McCloskey étant rares et parfois convoitées jusqu’à plus de 500.000$, l’estimation se voulait certainement attractive pour mettre en concurrence le plus grand nombre d’enchérisseurs possible. Tel ne fut pas le cas: un heureux acquéreur n’eut à débourser que 875$ pour cette Lady apples in overturned basket dépourvue de prix de réserve. Le Marché a évidemment ses failles. L’offre ne rencontre pas toujours la demande, ce qui permet aux amateurs éveillés de réaliser d’excellentes acquisitions pour un tout petit budget.

En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence Pour en savoir plus, Charte de confidentialité et de protection des données personnelles OK