Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer les cookies.

Artron présente les indices du marché de l’art chinois

L’indice de la peinture traditionnelle chinoise

AMMA a développé « l’indice à 400 composants pour la peinture chinoise » afin de refléter l’évolution impressionnante du marché de la peinture chinoise sur le long terme. L’indice est calculé à partir des dernières données des ventes aux enchères sur 5 ans de 400 peintres chinois classiques, modernes et contemporains sélectionnés parmi les plus grandes maisons de ventes aux enchères. L’indice est établi à une valeur de 1 000 au cours de la période de base du printemps 2000.

Indice à 400 composants pour la peinture chinoise » du printemps 2000 à l’automne 2018

Indice à 400 composants pour la peinture chinoise » du printemps 2000 à l'automne 2018

Les données de l’indice AMMA à 400 composants pour les peintures chinoises montrent que les ventes à l’automne 2018 ont atteint 49 288 600 dollars, soit une augmentation de 7 % par rapport au semestre précédent, et que son indice se situe actuellement à 6 606 points, soit une baisse de 5 % par rapport au semestre précédent. Le chiffre d’affaires moyen tiré de la vente d’œuvres d’art est en baisse, signe d’un ralentissement soutenu du marché de l’art dans son ensemble. Pourtant, la période 2018-2019 est considérée comme un excellent moment pour les collectionneurs haut de gamme sur le marché, car les effets d’une économie affaiblie signifient que certains détenteurs de lots premium commencent à se relâcher et les prix à se rééquilibrer.

L’indice de la peinture à l’huile chinoise

« L’indice AMMA à 100 composants pour les peintures à l’huile » est un indice de prix qui vise à refléter la tendance chinoise sur le marché des peintures à l’huile. Il est calculé à partir des dernières données des ventes aux enchères sur 5 ans de 100 artistes de peinture à l’huile chinoise sélectionnés sur un échantillon de maisons d’enchères. L’indice est établi à une valeur de 1 000 au cours de la période de base du printemps 2000.

Indice à 100 composants pour la peinture à l’huile » du printemps 2000 à l’automne 2018

Indice à 100 composants pour la peinture à l'huile » du printemps 2000 à l'automne 2018

Les données de l’indice AMMA à 100 composants pour la peinture à l’huile montrent que les ventes à l’automne 2018 ont atteint 22 395 700 dollars, soit une augmentation de 4 % par rapport au semestre précédent, et que son indice se situe actuellement à 24 809 points, soit une baisse de 11 % par rapport au semestre précédent. Les peintures à l’huile et l’art contemporain chinois ont affiché une croissance soutenue en 2018, avec une expansion du marché de 34,12 % par rapport à la même période de l’année dernière. Les prix dans ce secteur continuent d’augmenter et la demande du marché pour les lots haut de gamme continue de croître. Toutefois, le prix de transaction moyen tend à la baisse, ce qui suggère un effondrement de l’ensemble du marché de l’art en 2018, dont il ne s’est pas encore remis.

L’indice composite d’art Artron

L’indice composite d’art Artron est un outil qui analyse la vitalité d’un artiste sur une période donnée. Il ne reflète que la vitalité de l’artiste sur les marchés de l’art primaire et secondaire pendant les périodes spécifiées et ne doit pas être utilisé pour juger du prix du marché d’un artiste ni de sa position académique sur le marché de l’art dans son ensemble.

Dans le classement 2017 de l’indice composite d’art Artron, le calligraphe contemporain Fan Yang s’est assuré la première place et sa vitalité sur le marché a considérablement augmenté. En 2017, l’artiste a organisé 35 expositions de son œuvre en Chine, dans 13 provinces/villes différentes. Sa vitalité était forte sur les marchés primaires, bien que légèrement atténuée sur les marchés secondaires. 53 pièces de Fan Yang ont été vendues en 2017 pour un chiffre d’affaires total de 30,3 millions de dollars, avec un prix de vente record à 477 000 $ et un prix moyen du pied carré de 81 000 $/pi². Sa solide performance sur les marchés primaires pourrait provoquer une expansion supplémentaire sur les marchés secondaires, où l’on pense que les œuvres d’art de Fan Yang ont une marge de croissance importante.

Performances de la peinture chinoise comparées au rendement de l’or

Performances de la peinture chinoise comparées au rendement de l’or

L’Indice de rendement « Calligraphie et peinture par rapport à l’or » d’Artron montre un risque plus faible en ce qui concerne le retour sur investissement de la calligraphie et des peintures contemporaines par rapport à la calligraphie et aux peintures classiques et modernes. Si l’on exclut l’automne 2016, où les rendements des enchères étaient légèrement inférieurs à ceux de l’or, les rendements ont toujours été supérieurs à ceux de l’or à tous les autres moments. Cela s’ajoute au fait que la calligraphie et les peintures classiques exigent également la vérification de leur authenticité, ce qui affecte le retour sur investissement du secteur en les rendant plus risqués. À l’automne 2017, les rendements de la calligraphie et des peintures classiques, modernes et contemporaines chinoises étaient tous supérieurs à ceux de l’or.

Remarque : L’indice de rendement « Calligraphie et peintures par rapport à l’or » utilise un tout nouveau modèle d’analyse du prix de l’art pour comparer directement le prix des œuvres d’art au prix de l’or, éliminant ainsi tout impact causé par l’inflation monétaire, pour offrir une image plus précise du rendement réel des investissements artistiques. Cela donne aux investisseurs une vision plus rationnelle de la capacité d’une œuvre d’art à prendre de la valeur.

En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence Pour en savoir plus, Charte de confidentialité et de protection des données personnelles OK