Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer les cookies.

Un point sur Hong Kong

[05/06/2012]

 

Entre les ventes de printemps de Christie’s et Sothteby’s et la HK Art Fair, le mois de mai est devenu l’un des plus actifs pour le marché de l’art à Hong Kong. Cette année, Christie’s affiche un résultat de 39,7 m$ pour sa cession du 26 maitandis que Sotheby’s vendait pour 23,02 m$ de lots pour le 2 avril (dont une enchère flirtant avec les 6 m$ pour Bloodline – Big Family: Family No. 2 de ZHANG Xiaogang et une autre de 3,22 m$ pour la grande acrylique intitulée 1993.4 de FANG Lijun)Ces résultats globaux s’avèrent mitigés par rapport aux records historiques de l’année dernière (53,9 m$ pour Christie’s le 28 mai 2011 et 19,6 m$ pour Sotheby’s le 4 avril 2011)

L’exemple de Christie’s
L’an dernier Christie’s récoltait 53,9 m$ d’adjudications pour sa vente Asian 20th Century & Contemporary Art du 28 mai. La moisson fut bien en deçà cette année avec 39,7 m$ générés par la vente de 41 œuvres (soit 91 % des lots offerts). Meilleur résultat de cette cession, le bouquet de Chrysanthèmes signé SAN Yu, partait pour 5,4 m$ (huile sur masonite, 26 mai). Second sur le podium, l’artiste contemporain ZENG Fanzhi explosait une estimation haute de 25 mHK$ pour une adjudication de 35 mHK$, soit 4,5 m$.

L’artiste phare des ventes d’art moderne chinois, ZHANG Daqian, était bien sûr très présent sur ces ventes… notamment le 29 mai chez Christie’s qui offrait pas moins de 57 de ses œuvres et lui signait trois enchères millionnaires de plus. Le plus beau coup de marteau, équivalent à 3,8 m$, a récompensé Speration, un travail à l’encre de 1952. C’est son meilleur coup de marteau depuis le début de l’année 2012… un résultat particulièrement timide si l’on se souvient que Sotheby’s lui décrochait une enchère record de 21,8 m$ le 31 mai 2011 (Lotus and Mandarin Ducks), et qu’à la fin de l’année 2011, ZHANG Daqian devenait l’artiste le plus valorisé du monde (produit de ventes annuel de 550 m$ contre, par exemple, 315 m$ pour Pablo PICASSO).

HK Art Fair sous le signe de Basel
La 5ème et dernière édition de Art Hong Kong s’est clôturée le 20 mai après avoir placé pendant 5 jours la ville de Hong Kong au centre du marché de l’art. 266 galeries venues de 38 pays ont envahi le Convention Center pour offrir aux collectionneurs asiatiques et du monde entier le meilleur de l’art contemporain (et quelques modernes). Toutes les plus grandes galeries du monde étaient présentes, de Gagosian à la White Cube en passant par la galerie Continua ou celle de David Zwirner.
La foire proposait en plus une sélection de 48 solo show d’artistes asiatiques (section Asia One) ainsi que 34 projets d’artistes émergents (section Asia Futures) par de jeunes galeries.
Au total, plus de 67 000 visiteurs se sont déplacés au Hong Kong Convention Center pour ce qui est devenu cette année une des plus importantes foires d’art au monde.Les collectionneurs les plus puissants s’y retrouvent et d’excellents résultats de ventes sont à signaler dont l’œuvre No. 313, 1969 de CHU Teh-Chun vendue pour 3 m$ par la galerie De Sarthe à un collectionneur d’Asie du Sud Est, 5 œuvres d’ Alighiero BOETTI, le seul artiste présenté par la galerie Tonabuoni Art lors de cette foire, pour 1 m€. La White Cube, qui a ouvert il y a quelques mois son premier espace hors de Londres à Hong Kong, a vendu une œuvre de Georg BASELITZ pour 500 000 $ à un collectionneur asiatique. La galerie Sprüth Magers a quant à elle vendu à un collectionneur asiatique une petite peinture (Toy Head) de George CONDO pour 150 000 $.
L’année prochaine la foire portera le nom de Art Basel in Hong Kong et se tiendra du 22 au 26 mai.

Troisième place de marché pour la vente d’œuvres d’art en 2011, Hong Kong travaille toujours activement à consolider sa place, malgré un affaiblissant de la santé économique en Asie (inflation chinoise à la baisse et fortes chutes de la bourse de HK au mois de mai).Le galeriste Emmanuel Perrotin vient d’ouvrir officiellement une nouvelle galerie sur place, avec pas moins de 800 m2 d’espace d’exposition (exposition de l’artiste KAWS jusqu’au 30 juin 2012). Il a rejoint d’autres grands galeristes internationaux eux-aussi séduits par l’effervescence hongkongaise tels que Larry Gagosian, la White Cube, Ben Brown ou Edouard Malingue.

En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence Pour en savoir plus, Charte de confidentialité et de protection des données personnelles OK