Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer les cookies.

Spécial Art Basel : le Top Unlimited

[14/06/2019]

Le vendredi, c’est Top ! Un vendredi sur deux, Artprice vous propose un classement d’adjudications pour vous permettre de décrypter les grandes tendances du Marché de l’Art. Pour cette semaine dédiée à Art Basel, Artprice dévoile les 10 artistes les plus chers du secteur Unlimited.

Art Basel (13-16 juin 2019), la première foire de référence pour l’art contemporain, bat actuellement son plein, drainant chaque jour des dizaines de milliers de visiteurs. En marge des stands « classiques » de la foire, le secteur Unlimited accueille des œuvres monumentales. Depuis sa création en 2000, Unlimited est un rendez-vous immanquable du salon, dont la popularité a explosé avec Instagram. Cette plateforme hors-normes propose un panel d’œuvres de grande envergure : sculptures et peintures, projections vidéo, installations et spectacles vivants. 75 œuvres de grands formats étayent ce parcours spectaculaire curaté par Gianni Jetzer, 49 ans, conservateur au musée Hirshhorn et au jardin de sculptures de Washington, DC.

Célèbres ou émergents ?

Unlimited mise en premier lieu sur l’art contemporain : plus de 80 % des artistes exposés dans cette section sont encore vivants et en activité. Le classement établi par Artprice – selon les records d’enchères de chaque artiste – révèle plusieurs artistes décédés parmi les plus cotés de la section Unlimited : Lucio FONTANA (1899-1968), Tom WESSELMANN (1931-2004), Jannis KOUNELLIS (1936-2017) et Steven PARRINO (1958-2004) font partis de ce Top 10, de cette élite contemporaine sur laquelle le Marché de l’art a du recul et dont les meilleures œuvres peuvent passer le million de dollars (record établi à 29 m$ pour Fontana en 2015). Kerry James MARSHALL, Antony GORMLEY, Paul MCCARTHY, Giuseppe PENONE, Ugo RONDINONE, Ellen GALLAGHER complètent ce classement ; soit des artistes ayant tous passés la cinquantaine, pourvus de superbes curriculum vitae, défendus par de puissantes galeries et très demandés sur le second marché.

L’accent est mis aussi sur une nouvelle génération d’artistes trentenaires, avec l’américain Jacolby SATTERWHITE, le russe Vajiko CHACHKHIANI (présenté lors de la 57e Biennale de Venise), ou encore le brésilien Jonathas DE ANDRADE. La plus jeune artiste de la section est Bunny Rogers, représentée par Société gallery. Artiste et poète new-yorkaise née en 1990, elle présente une nouvelle série de 15 autoportraits (de deux mètres de haut chacun) générés par ordinateur autour des réactions ambivalentes après le massacre de Columbine High School en 1999. Internet addict de la génération émergente, Bunny Rogers n’a pas encore fait ses armes aux enchères mais elle a déjà percé le milieu de l’art avec des exposition remarquées au Whitney Museum of American Art, New York, au Musée d’Art Moderne à Paris, à la Foundation Louis Vuitton, au Hamburger Bahnhof à Berlin et à la fondation Marciano à Los Angeles. Elle est la seule artiste de moins de 30 ans exposée sur Unlimited.

Rang Artiste Adjudication ($) Oeuvre Vente
1 Lucio FONTANA (1899-1968) 29 173 000$ Concetto spaziale, La fine di Dio 2015-11-10 Christie’s New York
2 Kerry James MARSHALL (1955) 21 114 500$ Past Times
2018-05-16 Sotheby’s New York
3 Tom WESSELMANN (1931-2004) 10 681 000$ Great American Nude No.48 2008-05-14 Sotheby’s New York
4 Antony GORMLEY (1950) 6 911 977$ A Case for an Angel I
2017-10-06 Christie’s Londres
5 Paul MCCARTHY (1945) 4 562 500$ Tomato Head (Green) 2011-11-08 Christie’s New York
6 Jannis KOUNELLIS (1936-2017) 2 064 821$ Untitled 2014-02-11 Christie’s Londres
7 Giuseppe PENONE (1947) 1 325 000$ Idee di pietra 2015-05-13 Phillips New York
8 Ugo RONDINONE (1964) 1 131 000$ A Day Like This.Made of Nothing and Nothing Else 2018-11-15 Sotheby’s New York
9 Ellen GALLAGHER (1965) 987 750$ DeLuxe 2013-05-16 Christie’s New York
10 Steven PARRINO (1958-2004) 963 203$ Purple Monster Shifter 2015-11-10 Christie’s New York
copyright © 2019 artprice.com

Ventes XXL

La mise en place de certaines oeuvres sont de véritables challenges. Ce fut le cas en 2014 pour Les enfants du monde (1990-96) de Hanne Darboven, une installation composée de livres, de jouets et de plus de 2 000 partitions musicales déployées sur 500 mètres carrés. De telles installations sont l’assurance de sortir du lot et de se faire remarquer, mais le coût de la mise en place est à la mesure de l’ampleur des œuvres : très important… Or les galeries attendent un retour économique, même si ces œuvres qui ne sont pas faites pour tenir dans un salon.

La vente reste le nerf de la guerre et le secteur Unlimited s’en sort bien si l’on en croit sa longévité (depuis 2000) et la présence récurrente des participants. Le galeriste Peter Freeman déclare avoir participé une dizaine de fois à la plateforme Unlimited et vendu des œuvres à des musées ou à des fondations privées, dont une peinture de 30 mètres de Mel Bochner achetée par le Guggenheim Abu Dhabi, et une œuvre d’environ 18 mètres de Robert Rauschenberg achetée par le Los Angeles County Museum. L’année dernière, les galeries Thaddaeus Ropac et Metro Pictures se sont alliées pour présenter une œuvre exceptionnelle de Robert Longo : Death Star II, une sphère géante recouverte de 40 000 balles, créée en réponse à la prolifération des fusillades de masse aux États-Unis. L’oeuvre se serait vendue pour 1,5 million de dollars à la Fondation allemande Schauwerk (Sindelfingen). Les galeristes s’étaient engagés à verser 20% du produit net de la vente au Fonds de soutien à la sécurité des armes à feu « Everytown for Gun », jusqu’à concurrence de 250 000$.

Musées et fondations jouent un rôle fondamental dans le succès de Unlimited et le contexte semble favorable, puisque de nouveaux lieux de haut niveau se sont multipliés dans le monde entier ces dernières années. De grands collectionneurs ont investi des sommes colossales dans la réhabilitations de grands espaces, parfois industriels, pour être en capacité d’accueillir des géants de l’art de plusieurs mètres, ou de plusieurs tonnes…

En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence Pour en savoir plus, Charte de confidentialité et de protection des données personnelles OK