Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer les cookies.

Les maîtres anciens arrivent à New York

[23/04/2019]

Baroque italien, Renaissance nordique et paysages anglais du XVIIIème, les connaisseurs d’art ancien découvrent cette semaine les raretés bientôt mises en vente à New York. Carracci, Le Guerchin, Fra Bartolomeo, de Ribera, Constable… L’exposition Old Masters de Christie’s ouvre ce 25 avril, laissant une petite semaine aux enchérisseurs potentiels pour approcher les œuvres avant leur dispersion le 1er mai. 45 lots composent la première vente, pour des créations allant du XVème au XVIIIème siècle dont voici une sélection…

L’oeuvre la plus ancienne

Le visage d’Isaïe se détache de son fond doré sur un tondo de 19,7 centimètres de diamètre. Le prophète pointe l’index vers un phylactère indiquant ECCE VI[R]GO CO[N]CIP[IET ET PARIET FILIUM] (Voici, une vierge va concevoir, et porter un fils). L’oeuvre est de Lorenzo MONACO, artiste florentin majeur né autour de 1370 et décédé entre 1425 et 1430, très rare sur le second marché. On dénombre neuf œuvres seulement soumises à la loi du plus offrant sur les 30 dernières années, dont celle-ci, déjà vendue pour 492 250 $ en 1987 lors d’une vente de Sotheby’s à Londres. Le collectionneur de l’époque l’a précieusement conservée. Il devrait en obtenir 1 à 2 millions de plus que son prix d’achat !

La plus haute adjudication pour…

L’oeuvre la plus chèrement estimée nous plonge dans un intérieur flamand du XVIème siècle. Un couple bourgeois peint par Jan Sanders VAN HEMESSEN en 1532 s’adonne à une partie de backgammon sous l’oeil attentif d’un perroquet vert. Un compotier remplit de fruits complète cette scène intimiste, psychologique et comme « prise sur le vif ». Mesurant 111 x 129 cm, Double portrait of a husband and wife, est incontestablement un chef-d’oeuvre, l’une de ses plus belles toiles jamais passée en salle de ventes sous la signature de van Hemessen. Christie’s espère d’ailleurs un nouveau record pour l’artiste, avec cette toile attendue entre 4 et 6 millions de dollars.

Une œuvre double-face de Constable

L’estimation de 800 000$ – 1,2 m$ pour un paysage rapidement brossé (en fait réalisé au couteau) de John CONSTABLE paraît forte, d’autant que la dernière huile sur panneau de dimensions similaires est partie pour 375 000 $ le 30 janvier dernier (Summer Evening with Storm Clouds, Sotheby’s NY). Mais le lot 32 a « un truc en plus » : une seconde peinture au verso du paysage représente une vache blanche de profil, les pattes dans l’eau, se détachant devant des arbres touffus. Le recto comme le verso auraient, d’après les spécialistes, été exécutés en plein air mais à plusieurs années d’intervalle. Ce double travail sur panneau constitue donc un document précieux pour les inconditionnels de Constable, ce qui explique des attentes supérieures au million.

Envoûtante vanité du Guerchin

Tout y est : le sable qui s’écoule dans son sablier, la beauté éphémère des fleurs, l’éclat de fragiles verreries qui leur servent de vases, le crâne humain nous faisant face comme en miroir. Deux grandes orbites vides, une autre béance pour deux dents manquantes… La mort se pose sur un livre épais, son poids écrasant la vanité de la connaissance humaine. Pour parfaire le tout, ce superbe Memento Mori est la seule nature morte connue du GUERCINO (Giovanni Francesco Barbieri). Les amateurs pourraient se battre à plus de 2 millions de dollars et faire de ce bijou l’une des trois œuvres les plus chères de l’artiste, malgré les modestes dimensions de la toile (30,8 x 38,5 cm, A vanitas still life with a skull atop a book, an hourglass and two glass vases of flowers).

Un Maître ancien pour moins de 5 000$?

Tous les lots ne seront pas millionnaires dans cette vente, loin de là. Neuf des 45 lots devraient passer le seuil du million selon les estimations fournies. Deux d’entre eux affichent une estimation basse à 40 000 $ : une scène de Bacchanale du XVIIème siècle de l’artiste suisse Joseph Werner II, et, pour clore la vente, le portrait du Lieutenant John Abercrombie exécuté en 1754 par le portraitiste anglais Allan Ramsay.

Ce même 1er mai, Christie’s donne un autre volet de vente (Old Master Paintings and Sculpture) bien fourni avec 162 lots, dont des possibilités d’acquisitions à moindre coût. Plusieurs œuvres présentent en effet des estimations inférieures à 5 000 $, dont une marine de Jan Verbruggen, une scène de ferme de Johann Jakob Biedermann, un intérieur d’église de Wilhelm Schubert van Ehrenberg. L’acquisition d’oeuvres anciennes de belle qualité n’est pas réservée à l’élite financière…

En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence Pour en savoir plus, Charte de confidentialité et de protection des données personnelles OK