Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer les cookies.

Les artistes vivants de plus de 80 ans

[10/06/2011]

 

Le vendredi, c’est top ! Un vendredi sur deux, Artprice vous propose un classement d’adjudications par thème. Cette semaine : les dix meilleures enchères réalisées par des artistes vivants de plus de 80 ans.

Les dix plus fortes adjudications enregistrées en 2011 pour des artistes de plus de 80 ans témoignent du nombre croissant d’investisseurs pour cette génération d’artistes, rassurés désormais par ceux qui affichent un très beau curriculum vitae et qui font partie des collections des plus grands musées.

Top 10 : les meilleures enchères réalisées par des artistes vivants de plus de 80 ans

Rang Artiste Adjudication Oeuvre Vente
1 Cy TWOMBLY 13 500 000$ Unititled (1967) 11/05/2011 (Christie’s NY)
2 Lucian FREUD 4 662 330$ Self portrait (1952) 10/02/2011 (Sotheby’s London)
3 ZAO Wou-Ki 4 626 000$ 2.11.59 (1959) 28/05/2011 (Christie’s Hong Kong)
4 ZAO Wou-Ki 4 369 000$ 14.11.63 (1963) 28/05/2011 (Christie’s Hong Kong)
5 John Angus CHAMBERLAIN 4 200 000$ Nutcracker (1958) 09/05/2011 (Sotheby’s NY)
6 Robert INDIANA 3 600 000$ Love Red-Blue (1990) 12/05/2011 (Christie’s NY)
7 Morton Wayne THIEBAUD 3 500 000$ Pies (1961) 09/05/2011 (Sotheby’s NY)
8 CHU Teh-Chun 3 215 000$ Inspiration Hivernale (1987/90) 04/04/2011 (Sotheby’s Hong Kong)
9 Ellsworth KELLY 3 100 000$ Green white (1968) 12/05/2011 (Phillips de Pury & Co NY)
10 Robert RYMAN 3 000 000 Untitled (1962-1963) 11/05/2011 (Christie’s NY)

Pluie de records en mai 2011 pour les octogénaires

Parmi les leaders de cette génération d’artistes, on constate une majorité d’artistes américains (six sur dix) contre trois Chinois et un Britannique.
Cy TWOMBLY est en tête du palmarès avec une enchère record à 13,5 m$ frappée le 11 mai 2011 chez Christie’s New York pour Unititled cédée 13,5 m$. C’est un nouveau record pour l’artiste qui écrase de 5,7 m$ le précédent (Untitled, 7,75 m$ chez Sotheby’s NY, le 9 novembre 2005). Ce résultat exceptionnel n’est cependant pas surprenant, ses trois plus belles enchères ayant été frappées pour des œuvres produites lors des années 60.
Lors de cette même vacation Robert RYMAN signe une belle enchère pour Untitled, cédée 3 m$. On est certes loin des 8,6 m$ frappés en mai 2006 pour Untitled (Sotheby’s, NY), le record de l’artiste, mais c’est tout de même sa troisième plus belle enchère.
Le lendemain, lors de sa vente d’art contemporain d’après midi, Christie’s dispersait une sculpture Love de Robert INDIANA : Love Red-Blue. Encore vierge de toute passage en salle, la gigantesque sculpture de l’artiste Pop américain s’envola pour 3,6 m$, soit 600 000 $ au-delà des attentes de la maison et écrase son précédent record frappé le 12 mai 2010 chez Sotheby’s pour l’acrylique sur toile Airmail Stamps (3,4 m$, Sotheby’s New York).
Le 12 mai 2011 sous le marteau de Phillips de Pury, l’huile sur toile Green white d’Ellsworth KELLY changeait de mains dans sa fourchette d’estimation à 3,1 m$. Cette même œuvre se vendait 1,2 m$ en 2003 chez Christie’s.

Trois jours plus tôt, la dispersion de la collection du galeriste new-yorkais Allan Stone orchestrée par Sotheby’s à New York le 9 mai 2011 établit un nouveau record pour John Angus CHAMBERLAIN avec Nutcracker cédé 4,2 m$ contre une estimation de 1,2 – 1,8 m$. Il aura fallu attendre la vente de la collection de l’expert en expressionnisme abstrait pour voir la toile Pies de Morton Wayne THIEBAUD partir à 3,5 m$. Ce score vient talonner son record frappé en 2007 pour Seven Suckers (4 m$, Christie’s New York) et le rapproche enfin des artistes Andy Warhol, Jasper Johns, Roy Lichtenstein qui furent tous exposés à la galerie Allan Stone.

Hong Kong prend part au classement
Signe du temps, la Chine acclame aussi ses maîtres vivants puisque trois des plus belles enchères du classement sont frappées pour des artistes chinois à Hong Kong.
La vente du 28 mai 2011 orchestrée par Christie’s Hong Kong générait plus de 53,9 m$, notamment grâce aux deux enchères records de l’artiste ZAO Wou-Ki pour les deux huiles sur toile 2.11.59 et 14.11.63 cédées respectivement 4,6 m$ et 4,3 m$, toutes deux à plus du double de leur estimation haute. La cote de l’artiste a flambé sur la décennie et affiche une hausse de +556%.
En avril dernier, Sotheby’s enregistrait à Hong Kong la deuxième plus belle adjudication du peintre abstrait CHU Teh-Chun à 3,2 m$ pour Inspiration Hivernale.

Seul Britannique du classement, Lucian FREUD se hisse à la deuxième place du Top avec un Self-Portrait pourtant pas plus grand qu’un format A6, vendu l’équivalent de 4,6 m$ (2,9 m£, Sotheby’s Londres, 10/02/11). Ce n’est pas un record, mais c’est l’œuvre de l’artiste la plus chère payée pour un format si petit.

Si un tel classement avait été dressé dix ans plus tôt, l’hégémonie des artistes américains aurait été frappante. Si les collectionneurs chinois ne sont pas frileux d’investir en masse sur leur artistes, il manque encore en France des amateurs prêts à soutenir leurs compatriotes. L’artiste français Pierre SOULAGES né en 1919 n’apparaît pas dans le top 10 malgré une enchère record à 2,8 m$ (Peinture 130 x 162 cm, Sotheby’s Paris, le 31/05/2011).

En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence Pour en savoir plus, Charte de confidentialité et de protection des données personnelles OK