Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer les cookies.

Les artistes contemporains français

[14/10/2011]

 

Le vendredi, c’est Top ! Un vendredi sur deux, Artprice vous propose un classement d’adjudications par thème. Cette semaine : les dix meilleures adjudications réalisées par des artistes contemporains français en 2010 – 2011.

A l’occasion du lancement de la 38ème édition de la FIAC le 20 octobre 2011, l’art contemporain est mis sur le devant de la scène parisienne. C’est pourquoi nous avons choisi d’établir le classement des dix meilleures adjudications réalisées depuis octobre 2010 par des artistes contemporains français.

TOP 10 : les dix meilleures adjudications réalisées par des artistes contemporains français en 2010 – 2011.

Rang Artiste Adjudication Oeuvre Vente
1 Jules DE BALINCOURT 285 462$ The People that Play and… 14/10/2010 (Christie’s London)
2 Jules DE BALINCOURT 255 696$ Think Globally Act Locally 29/06/2011 (Christie’s London)
3 Richard ORLINSKI 197 722$ Wild Lady (2010) 15/05/2011 (Cannes Encheres)
4 PIERRE & GILLES 186 199$ Le petit jardinier Didier 30/05/2011 (Christie’s Paris)
5 Richard ORLINSKI 145 761$ David (2009) 18/12/2010 (Cannes Encheres)
6 Gérard RANCINAN 111 432$ hypothese les trois graces 24/10/2010 (Cornette de Saint Cyr Paris)
7 MR BRAINWASH 98 325$ Einstein (2010) 14/10/2010 (Phillips de Pury & Co London)
8 Richard TEXIER 97 131$ Le secret du philosophe 31/05/2011 (Christie’s Paris)
9 Jules DE BALINCOURT 96 660$ Untitled (Lake) (2007) 17/02/2011 (Christie’s London)
10 Kader ATTIA 90 761$ Sans titre (spider web) (2006) 08/06/2011 (Pierre Berge & A. Bruxelles)

Les français qui s’exportent…
Jules de Balincourt
Jules DE BALINCOURT, l’artiste contemporain français le plus performant aux enchères en 2010 n’a jamais vendu une seule œuvre en France depuis sa première entrée aux enchères en 2007. Ce Français expatrié aux Etats-Unis signe entre octobre 2010 et octobre 2011 trois nouvelles enchères à plus de 96 000 $ chacune, dont deux qui le positionnent en tête de ce top : The People that Play and the People that Pay et Think Globally Act Locally. Ces deux huiles sur panneau partaient au-delà de leur estimation haute : la première, partit pour 180 000£ (285 462$, Christie’s, Londres le 14/10/2010), soit 80 000£ au-dessus de son estimation haute et la deuxième fut frappée 160 000£ (255 696$, chez christie’s Londres, le 29/06/2011). Il se place également à la neuvième place du palmarès avec une enchère à 60 000£ pour l’huile sur panneau Untitled (Lake) (96 660$, Christie’s Londres le 17/02/2011).
Ce jeune artiste de 39 ans né à Paris et travaillant à Brooklin, a déjà exposé au Palais de Tokyo, au PS1 et au MoMA. L’œuvre de Jules de Balincourt a bénéficié non seulement du triple adoubement Londres-Paris-New York mais encore de l’appui de Charles Saatchi (il a été l’un des premiers à acheter ses œuvres).
Jules de Balincourt sera représenté cette année à la FIAC par la galerie Thaddaeus Ropac.

Pierre & Gilles
Formé par le photographe Pierre Commoy et le peintre Gilles Blanchard, le duo PIERRE & GILLES sera représenté à la FIAC par la galerie Jérôme de Noirmont. Cette année il se hisse à la quatrième place du classement avec une enchère record à 130 000€ soit 186 199$ pour la photo Le petit jardinier _ Didier (est. 25 000 – 35 000 €) vendue le 30 mai 2011 chez Christie’s Paris, le nouveau record du duo.
Si Pierre & Gilles réalisent 44% de produit des ventes aux Etats-Unis avec 32% des lots, la France représente leur plus gros volume de transactions (38% qui génèrent 26% du chiffre d’affaires).

Mr Brainwash
MR BRAINWASH (pseudonyme pour Thierry Guetta) se positionne à la septième place du palmarès avec une enchère à 62 000£ pour Einstein (98 325$, Phillips de Pury, Londres, le 14/10/2010), deuxième sur le podium des enchères de l’artiste.
Après une fulgurante entrée aux enchères avec Charlie Chaplin Pink vendue 100 000$ le 14 mai 2010 chez Phillips de Pury, NY, l’artiste a enregistré depuis quatre enchères au-delà des 28 000$.Français vivant à Los Angeles, l’artiste révélé par Banksy avec le documentaire Faites le Mur ! (Exit Through The Gift Shop), ne compte qu’une adjudication en ventes publiques en France. Seules Londres, New York, et désormais Stockholm sont des places de marché vivantes pour lui.

Kader Attia
Kader ATTIA a fait lui aussi une entrée remarquable dans le monde des enchères. Son installation Flying Rats, contenant 150 pigeons vivants picorant 45 sculptures d’enfants faites de mousse et de graines, fut l’objet de nombreuses polémiques lors de sa présentation pendant la Biennale de Lyon 2005, mais trouva quand même preneur à 75 000 $ (26 février 2007, Christie’s New York). Le 8 juin 2011, l’artiste enregistre son nouveau record pour l’installation Sans titre (spider web) faite de 450 menottes en métal et 40 parapluies pliés. Cette œuvre unique s’envolait pour 90 761 $ (62 000€ chez Pierre Berge & Associes , Bruxelles). Le second marché de l’artiste est encore peu dynamique (seule dix œuvres ont changé de mains depuis 2007).
Il sera représenté à la FIAC cette année par les galeries Continua, Goodman Gallery et Krinzinger.

Et ceux qui vendent essentiellement en France !

Richard Orlinski
Classé en 2010 deuxième artiste français contemporain le plus vendu en France, Richard ORLINSKI s’octroie deux places du Top avec deux immenses sculptures Born Wild : la superbe Wild Lady (70x185x40 cm), représentant la Vénus moderne sein nue, mini-short sortant de la gueule d’un crocodile, adjugée 140 000€ (197 722$ chez Cannes Encheres SARL, le 15 mai 2011) au double de son estimation basse. Et un David des temps modernes haut de plus de deux mètres, torse nu aux muscles très prononcés, portant un jean déboutonné laissant deviné un caleçon rouge et blanc D&G qui s’est envolé à 110 000€ (145 761$, le 18 décembre 2010 Cannes Encheres SARL).
Si son second marché est actif en France et en Belgique, il est exposé dans de nombreuses galeries internationales (Opera Gallery, Galerie Zimmermann & Heitmann…) et a déjà participé à de grandes manifestions telles que la FIAC en 2006, la Biennale de Venise en 2007.

Gérard Rancinan
Gérard RANCINAN est le quatrième artiste français contemporain le plus vendu en France en 2010. Né en 1953, l’artiste se fait connaître grâce au photo-journalisme. Après une première enchère à 5 500€ en juin 2006, Rancinan signe en octobre 2010 une enchère record pour le diasec Hypothese les Trois Graces (2010) de la série des Hypothèse cédée au double de son estimation basse à 80 000€ (soit 111 432$, Cornette de Saint Cyr, Paris).
Bien que 97% de son volume de transactions s’effectue sur le sol français, il fait partie aujourd’hui de collections d’art contemporain privées et muséales étrangères comme le Musée d’art contemporain de Barcelone. Il compte également de nombreuses expositions à son actif : au Palais de Tokyo en novembre 2009, au Louvre en 2010 et entre septembre 2011 et mars 2012 l’Opera Gallery l’exposera successivement à Londres, à Hong Kong et à Singapour.

Richard Texier
Les œuvres de Richard TEXIER font désormais partie de grandes collections à travers le monde (Musée National de Taipei, Centre Georges Pompidou de Paris…). Bien aguerri sur le second marché, il réalise pourtant 99% de ses transactions dans son pays d’origine. Une seule enchère, mais une enchère record, fut frappée en Chine le 20 janvier 2008 l’équivalent de 414 900$ pour le bronze Mimesis Deus (Artcurial Chine, Shanghai), et est toujours l’actuel record de l’artiste. Depuis, pas une enchère n’avait excédé les 50 000€ ! Le 31 mai 2011, sous le marteau de Christie’s Paris, Richard Texier enregistre une enchère s’élevant à 68 000€ (97 131$) contre une estimation de 35 000 – 45 000€ pour le bronze réalisé en 2002 : Le secret du philosophe, bronze en forme de main dont Daniel Pennac parlera dans Richard Texier : De l’abondance au Zénith, Paris, 2004.

En établissant un classement mondial des dix artistes contemporains les plus performants aux enchères, pas un Français ne paraît. Il faut attendre la 145ème place du classement pour trouver le premier artiste français, Robert COMBAS (Top 500 Artprice artistes contemporains 2010/2011). Seuls les artistes français étudiant, vivant ou exposant régulièrement à Londres ou aux Etats-Unis parviennent à s’imposer. Le succès de la Francoaméricaine Louise BOURGEOIS est exemplaire à ce titre. Elle a mené sa carrière artistique de New York où elle vivait. Cinq années d’enchères millionnaires à Manhattan furent nécessaires avant que l’artiste ne décroche son premier coup de marteau millionnaire à Paris (Spider, le 27 mai 2008).

En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence Pour en savoir plus, Charte de confidentialité et de protection des données personnelles OK