Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer les cookies.

Le Top semestriel

[04/08/2017]

Le vendredi, c’est Top ! Un vendredi sur deux, Artprice vous propose un classement d’adjudications par thème. Cette semaine, les meilleures enchères 2017 révèlent la pleine puissance du marché haut de gamme, avec 10 œuvres vendues plus de 44 m$ en six mois.

Six des 10 meilleures enchères de l’année proviennent de New York, où la concentration du Marché haut de gamme permet de mettre en concurrence les plus grands collectionneurs de la planète en un même lieu. C’est en effet à New York qu’un maître ancien chinois tel que Chen Rong signait son record absolu cette année, de même que Jean-Michel Basquiat, dont les 110,5m$ nécessaire à l’acquisition de sa toile Untitled (1982) furent déboursés non pas par un américain, mais par un grand collectionneur Japonais, Yusaku Maezawa.

Sans surprise, la gamme de prix multimillionnaire de ce classement (dont le ticket d’entrée affiche 44,4m$ pour La Femme écrivant de Picasso) met en exergue la puissance de Christie’s et de Sotheby’s, les deux leaders du marché laissant tout juste une place du classement à la société de ventes pékinoise China Guardian. Mais un autre résultat, celui d’un artiste chinois signé cette fois à New York, illustre un profond bouleversement : le marché de l’art chinois haut de gamme n’est plus l’apanage exclusif des sociétés de ventes opérant en Chine.

Rang Artiste Adjudication ($) Oeuvre Vente
1 Jean-Michel BASQUIAT (1960-1988) 110 487 500$ Untitled 18/05/2017 Sotheby’s New York
2 Gustav KLIMT (1862-1918) 59 004 638$ Bauerngarten 01/03/2017 Sotheby’s Londres
3 Constantin BRANCUSI (1876-1957) 57 367 500$ La muse endormie 15/05/2017 Christie’s New York
4 Cy TWOMBLY (1928-2011) 52 887 500$ Leda and the Swan 17/05/2017 Christie’s New York
5 Francis BACON (1909-1992) 51 767 500$ Three Studies for a Portrait of George Dyer 17/05/2017 Christie’s New York
6 HUANG Binhong (1865-1955) 50 577 000$ Yellow mountain 19/06/2017 China Guardian Beijing
7 CHEN Rong (1189-1258) 48 967 500$ Six Dragons 15/03/2017 Christie’s New York
8 Max BECKMANN (1884-1950) 45 830 765$ Hölle der Vögel 27/06/2017 Christie’s Londres
9 Pablo PICASSO (1881-1973) 45 047 500$ Femme assise, robe bleue 15/05/2017 Christie’s New York
10 Pablo PICASSO (1881-1973) 44 405 117$ Femme écrivant (Marie-Thérèse) 27/06/2017 Christie’s Londres
copyright © 2017 artprice.com

Vers une circulation des Maîtres chinois ?

China Guardian se distingue de ses concurrents chinois en atteignant l’enchère la plus élevée du marché Fine Art du pays, avec les 50m$ emportés pour l’oeuvre Yellow mountain de Huang Binhong. Immense artiste célébré dans toute la Chine, Huang Binhong est un maître du paysage à l’encre soutenu par une vive demande en Chine continentale et à Hong Kong. La ferveur des collectionneurs pour son œuvre a fait littéralement flamber la cote de l’artiste, hissant son indice des prix de +803% depuis l’année 2000. Si le cœur du marché de Huang Binhong se situe en tout premier lieu en Chine (à hauteur de plus de 98% du produit de ses ventes), quelques résultats non négligeables commencent à se faire sentir du côté de New York depuis cinq ans, où Christie’s et Sotheby’s orchestrent deux fois par an (mars et septembre) une grande semaine de ventes entièrement dédiée à l’art asiatique.

Les deux grands mastodontes du marché des enchères étoffent ainsi leur offre avec des signatures autrefois réservées à Pékin, Shanghai et Hong Kong, tout en accélérant les transactions entre la Chine et les Etats-Unis. Cette « stratégie asiatique » a permis à Christie’s de frapper particulièrement fort en mars dernier, vendant le rouleau des Six Dragons de Chen Rong pour près de 49m$ contre une estimation initiale comprise entre 1,2 et 1,8m$… Par ce coup de marteau, non seulement Christie’s enregistre l’oeuvre chinoise la plus chère vendue en-dehors du pays, mais la société établit par ailleurs un nouveau record absolu pour cet artiste majeur dans la création du XIIIème siècle, prouvant que la place de marché new-yorkaise est tout aussi attractive que les sociétés de ventes implantées en Chine en matière de chefs-d’oeuvre chinois. Les Six Dragons de Chen Rong avait en effet tout du chef-d’oeuvre : cette pièce rarissime compte parmi une dizaine d’oeuvres aux dragons clairement authentifiées comme des œuvres originales de l’artiste. La vente de cette œuvre, couplée à d’autres excellents résultats, a permis à Christie’s de réaliser un chiffre record dans le cadre d’une « semaine asiatique » (332.8m$), engageant une belle dynamique pour la prochaine cession qui se tiendra du 12 au 15 septembre 2017, au Rockfeller Plaza.

Seule signature ancienne au classement, le record de Chen Rong fait face à un marché dominé par des artistes modernes et contemporain occidentaux dont les prix ne cessent d’enfler, à l’image de l’oeuvre Bauerngarten de Gustav Klimt vendue 59m$ cette année contre 5,3 m$ en 1994, ou du chef-d’oeuvre Hölle der Vögel de Max Beckmann, venu planter le nouveau record de l’artiste à hauteur de 45,8m$, contre un précédent sommet établi à 22,5 m$ en 2001.

En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence Pour en savoir plus, Charte de confidentialité OK