Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer les cookies.

Le Top de Phillips

[19/04/2019]

Le vendredi, c’est Top ! Un vendredi sur deux, Artprice vous propose un classement d’adjudications pour vous permettre de décrypter les grandes tendances du Marché de l’Art. Retour cette semaine sur les meilleurs coups de marteau frappés par Phillip au cours du premier trimestre 2019.

Richter, Lichtenstein, Kippenberger, Basquiat, Brown, Wool ou encore Kaws… Phillips se positionne en premier lieu sur la scène contemporaine et parvient à décrocher huit adjudications millionnaires au cours du premier trimestre 2019. Retour en quelques lignes sur une société de ventes fondée il y a plus de 220 ans…

Phillips dans les grandes lignes

Les débuts de Phillips remontent à 1796, date de sa fondation à Londres par James Christie, celui même qui fonda Christie’s 30 ans plus tôt. Acquise par le groupe LVMH et son PDG Bernard Arnault en 1999, la société fusionne l’année suivante avec la société de ventes privées de Simon de Pury et Daniela Luxembourg installée en Suisse. En 2002, LVMH cède la majorité de sa participation dans le groupe à de Pury et Luxembourg. Six ans plus tard, c’est au tour de Phillips de Pury & Company de céder la majorité de sa participation dans l’entreprise au Groupe russe Mercury qui prend le contrôle de la société en 2013 et ouvre un nouveau siège à New York en plus du siège londonien. Outre ces deux épicentres du marché, la société organise des ventes à Genève et Hong Kong, tout en développant son activité via des bureaux installés à Paris, Séoul, Anvers, Moscou, Tokyo et Taiwan.

Troisième mondiale

Ce réseau mondial lui permet de tenir son rang de 3ème société de ventes occidentale derrière les mastodontes Christie’s et Sotheby’s. Au cours de l’année 2018, Phillips a vendu pour 654 m$ d’oeuvres d’art, un chiffre record, en progression de 39% comparé à son exercice précédent. Bien que loin derrière les performances de ses deux concurrentes principales – Christie’s (près de 5 Mrds de ventes d’oeuvres en 2018) et Sotheby’s (près de 4Mrds en 2018) – Phillips affiche des résultats particulièrement encourageants, d’autant que son taux d’invendus est l’un des plus bas : 16% contre 22% et 24% pour les deux grandes concurrentes. La force de Philips passe aussi par son hyper-spécialisation sur la création la plus contemporaine, niche explosive sur laquelle elle a acquis une solide réputation. Elle a aussi su diversifier son activité avec l’organisation d’expositions (comme celle en cours de Foujita & Sanyu), des ventes privées, du conseil…

Suite attendue d’une année record

Phillips réalisait l’an dernier la plus belle année de son histoire aux enchères, décrochant de très importants résultats pour des œuvres modernes, dont 57,8 m$ pour La Dormeuse (1932) de Pablo Picasso, et pour les contemporains les plus cotés, comme Basquiat. Phillips a d’ailleurs intégré le Top 10 des ventes de Basquiat l’an dernier, en vendant la toile Flexible (1984) pour 45,3 m$ le 17 mai 2018. Basquiat arrive à deux reprises dans notre Top du premier trimestre 2019, avec des résultats bien moins spectaculaires que celui de Flexible, le meilleur score affichant 2,5 m$ pour Untitled (Velveeta) (c.1984). Et pour cause… tous les résultats de ce classement ont été obtenus lors de la vente du 7 mars dernier à Londres. Il faudra attendre les grandes ventes de mai pour savoir si Phillips battra les 20,4 m$ accordés à la toile Dϋsenjäger (1963) de Gerhard Richter. Pour l’heure, le mystère plane encore, les chefs-d’oeuvre du mois de mai n’étant pas encore annoncés…

Rang Artiste Adjudication ($) œuvre Vente
1 Gerhard RICHTER (1932) 20 408 042$ Dϋsenjäger 07/03/2019 Phillips, Londres
2 Roy LICHTENSTEIN (1923-1997) 6 986 626$ Girl in Mirror 07/03/2019 Phillips, Londres
3 Martin KIPPENBERGER (1953-1997) 5 047 976$ Ohne Titel
07/03/2019 Phillips, Londres
4 Jean-Michel BASQUIAT (1960-1988) 2 479 316$ Untitled (Velveeta) 07/03/2019 Phillips, Londres
5 Cecily BROWN (1969) 2 305 881$ Afrmed and Fearless 07/03/2019 Phillips, Londres
6 Giorgio MORANDI (1890-1964) 1 281 045$ Natura morta 07/03/2019 Phillips, Londres
7 Christopher WOOL (1955) 1 241 629$ Untitled 07/03/2019 Phillips, Londres
8 KAWS (1974) 1 123 378$ MOVING THE MIRROR 07/03/2019 Phillips, Londres
9 Jean-Michel BASQUIAT (1960-1988) 965 710$ Untitled 07/03/2019 Phillips, Londres
10 Peter DOIG (1959) 918 411$ Slushy Landscape (with fgures) 07/03/2019 Phillips, Londres
copyright © 2019 artprice.com

En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence Pour en savoir plus, Charte de confidentialité et de protection des données personnelles OK