Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer les cookies.

Le Top d’Europe. Chapitre 4 : la Suisse

[24/10/2014]

 

Le vendredi, c’est Top ! Un vendredi sur deux, Artprice vous propose un classement d’adjudications par thème. Cette semaine, nous vous livrons les 10 meilleures enchères du marché suisse.

Le Top d’Europe. Chapitre 4 : la Suisse
Rang Artiste Adjudication Oeuvre Vente
1 Marc CHAGALL 10 833 900$ Le village en fête (1978) 2002-06-21 Kornfeld Galerie & Cie Bern BE
2 Ferdinand HODLER 7 906 470$ Der Genfersee von Saint-Prex aus (1901) 2007-06-05 Sotheby’s Zürich ZH
3 Ferdinand HODLER 7 337 400$ Montanalandschaft Mit Becs de Bosson Und Vallon de Réchymontana (Landscape with Becs de Bosson and Vallon de Réchy) (1915) 2013-06-04 Sotheby’s Zürich ZH
4 Albert ANKER 6 991 399$ Turnstunde in Ins (1879) 2013-06-21 Koller Zürich ZH
5 Albert ANKER 6 921 599$ Die ältere Schwester (c.1889) 2011-12-09 Koller Zürich ZH
6 Ferdinand HODLER 6 780 690$ Genfersee Von Chexbres Aus 2011-11-28 Sotheby’s Zürich ZH
7 Vincent VAN GOGH 6 130 919$ Pont de Clichy (1887) 2013-06-21 Koller Zürich ZH
8 Albert ANKER 5 812 020$ Strickendes Mädchen, Kleinkind in der Wiege Hütend (1885) 2011-11-28 Sotheby’s Zürich ZH
9 Albert ANKER 5 422 940$ Écolière faisant ses devoirs (1879) 2011-06-18 Beurret & Bailly Auktionen Basel BS
10 Roelant SAVERY 5 186 920$ Blumenstilleben in einer Glasvase mit Eidechse und Schmetterling in einer Nische (1612) 2012-03-30 Koller Zürich ZH

La Suisse défend ses artistes, modernes et d’après-guerre. En témoigne les dix meilleures enchères réalisées sur place, ou reviennent à sept reprises les noms de Ferdinand Hodler et de Albert Anker. Ces deux artistes à forte valorisation locale sont inexistants ou presque, en-dehors du marché suisse, qui réalise 96 % du chiffre d’affaires du premier et 100 % du second. La Suisse affiche clairement ses préférences pour des oeuvres ancrées dans leur histoire ou pour des modernes européens incontournables tels que Marc Chagall ou Vincent Van Gogh qui tiennent respectivement la première et la septième meilleure enchère suisse, mais aussi tels que Paul Signac, Georges Braque, Paul Gauguin et Salvador Dali, qui font partie du Top 20.

S’il est peu étonnant de voir apparaître de façon récurrente dans ce Top, Hodler et Anker – considérés comme les deux plus grands peintres suisses de la modernité – les niveaux d’enchères atteints soulignent la vitalité du marché helvétique pour ses rares élus : pas moins de 41 enchères millionnaires en dollars reviennent à Ferdinand Hodler. Elles furent toutes signées en Suisse à l’exception d’une toile vendue 3,5 m$ à New York en 2006 (Thunersee mit Niesen, paysage de 1910, 60,3×110,5cm, Christie’s le 8 novembre 2006). L’artiste culmine tout de même à 7,9 m$ pour une œuvre du début du XXème siècle adjugée en 2007 (Der Genfersee von Saint-Prex aus). Même cas de figure pour l’ancien élève de Renoir, Albert Anker. Le spécialiste des scènes enfantines et rurales affiche 30 enchères millionnaires, frappées en grande majorité à Zurich, avant de l’être à Berne, à Lucerne et à Bâle. Ce multimillionnaire aux enchères, dont le sommet tutoie les 7 m$, s’avère extrêmement confidentiel en dehors de sa nation d’origine, et ce malgré les voyages européens qu’il fit de son vivant.

Plus étonnant encore est ce constat d’un record de Marc Chagall, qui a frappé plus fort en Suisse qu’à Londres ! Le Village en fête, œuvre poétique et sentimentale datée de 1978, explosait en effet son estimation chez Kornfeld en 2002 pour un coup de marteau équivalent à 10,833 m$. A l’époque, ce résultat constituait la seconde meilleure enchère mondiale de Chagall, après la vente de sa toile Anniversaire, adjugée 13,5 m$ chez Sotheby’s New York en 1990. Les sommets new-yorkais paraissent d’autant plus légitime que Chagall, déclaré « juif et dégénéré » par les nazis, se réfugie aux Etats-Unis pendant la Seconde Guerre Mondiale. Il en résulte un marché américain fort (42 % de son chiffre d’affaires). Aujourd’hui, Le Village en fête est sa quatrième meilleure enchère, tandis qu’Anniversaire n’a pas été détrônée depuis 24 ans. Chagall, qui côtoya les artistes d’avant-gardes comme Modigliani, Zadkine et Delaunay, a suivi sa propre route, n’intégrant aucun mouvement. Il apparaît aujourd’hui comme l’un des artistes les plus largement collectionné à travers le monde : ses oeuvres se vendent dans toute l’Europe et les Etats-Unis, mais aussi en Amérique Latine, en Australie, en Chine et bien sûr en Russie, son pays d’origine. Son lien avec la Suisse passe par une église, celle de Fraumünster au coeur de la ville de Zürich, pour laquelle Chagall a réalisé cinq vitraux. Cette attraction culturelle et touristique fait de Chagall un artiste particulièrement populaire en Suisse, si bien que le Musée d’Art Moderne de Zürich lui consacrait encore une rétrospective en 2013 (de février à mai 2013).

Van Gogh aussi fait partie des artistes plusieurs fois consacrés par de grandes expositions suisses : une première eut lieu à Berne en 1973, une seconde à la Fondation Gianadda en 2000. Par contre, les oeuvres ne circulent pas et celle inscrite en 7ème position de ce Top s’avère être l’unique huile sur toile apparue sur le marché des enchères suisse depuis au moins 30 ans. Cette petite toile lumineuse de 1887 intitulée Pont de Clichy s’est vendue l’équivalent de 6,1 m$ en 2013 chez Koller, atteignant le juste prix qu’elle aurait certainement aussi affiché à Londres ou à New York.

 

En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence Pour en savoir plus, Charte de confidentialité et de protection des données personnelles OK