Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer les cookies.

Le Top 10 de la maison de ventes Dorotheum

[10/04/2015]

Le vendredi, c’est Top ! Un vendredi sur deux, Artprice vous propose un classement d’adjudications par thème. Cette semaine, le leader de l’information sur le Marché de l’Art passe en revue les dix plus belles enchères de l’année 2014 enregistrées par la maison de ventes Dorotheum.

La maison de ventes autrichienne Dorotheum est la plus ancienne du monde. Elle fut fondée en 1707, près de 40 ans avant la naissance de Sotheby’s (1744) et 60 ans avant Christie’s (1766). Avec son réseau international forgé en plus de 300 ans d’histoire et ses 600 ventes annuelles, Dorotheum a présenté plus de 8 000 œuvres d’art en salles l’an dernier et vendu 4 200 lots, générant un produit de ventes de 57,9 m$ sur 2014 (et un taux d’invendus annuel important de 47%). Elle se classe aujourd’hui comme la 20ème maison de ventes la plus performante au monde, derrière les mastodontes Christie’s, Sotheby’s, Phillips, Bonhams et Artcurial et 14 sociétés de ventes chinoises.

Le Top 10 de la maison de ventes Dorotheum
Rang Artiste Adjudication Oeuvre Vente
1 Frans VERBEECK 3 320 200$ Der Narrenhandel 2014-10-21 Dorotheum VIENNE
2 Lucio FONTANA 1 277 865$ Concetto Spaziale (1957) 2014-05-20 Dorotheum VIENNE
3 Sean SCULLY 1 105 106$ Lucia (1992-1996) 2014-05-20 Dorotheum VIENNE
4 Robert INDIANA 1 000 256$ NUMBERS ONE through ZERO (1978/2003) 2014-11-26 Dorotheum VIENNE
5 Martin KIPPENBERGER 895 752$ Ohne Titel, aus der Serie “Fred the Frog” (1989/90) 2014-11-26 Dorotheum VIENNE
6 Lucio FONTANA 783 783$ Concetto spaziale, Attese (65- 66 T 21) 2014-11-26 Dorotheum VIENNE
7 Lucio FONTANA 770 558$ Concetto Spaziale (1955) 2014-05-20 Dorotheum VIENNE
8 Paolo SCHEGGI 674 581$ Zone Riflesse (1965) 2014-05-20 Dorotheum VIENNE
9 Sigmar POLKE 597 168$ Ohne Titel 2014-11-26 Dorotheum VIENNE
10 Peter Paul RUBENS 593 400$ Die Heilige Familie mit der Heiligen Anna und dem Johannesknaben 2014-04-09 Dorotheum VIENNE
copyright © 2015 artprice.com

 

Dorotheum s’est récemment distinguée avec l’adjudication à plus de 3,3 m$ d’une toile monumentale de Frans Verbeeck. Rare aux enchères et confidentiel, ce maître ancien flamand tient un nouveau record avec sa satyre humaine de près de deux mètres de large vendue par Dorotheum. Moins importante, sa dernière toile mise à l’encan ne passait pas les 22 800 $ (Anvers en 2005). La société de ventes – dont le Top 10 se clôt sur une toile de Rubens – affiche un solide réseau pour les maîtres anciens, mais pas seulement… car Dorotheum se félicite surtout des progrès de son département d’art contemporain. L’année 2014 s’est en effet imposée comme le meilleur cru de sa longue histoire dans le domaine, scandée par la vacation historique de novembre dernier (14 millions d’euros pour sa vente contemporaine). De fait, parmi les 10 coups de marteau forts 2014, quatre furent signés le 26 novembre 2014 pour récompenser des « classiques » contemporains d’envergure internationale, à savoir Robert Indiana, Martin Kippenberger, Sigmar Polke et Lucio Fontana.

 

La démonstration de puissance de Dorotheum passe par la vigueur des enchères contemporaines sur les signatures les plus demandées du moment. Citons la vente millionnaire de la toile Lucia de Sean Scully. Ce coup de marteau de 1,1 m$ est second au palmarès de l’artiste. Le fait n’est pas anodin puisque ses meilleurs résultats étaient habituellement signés à Londres et New york. Sean Scully, qui a le vent en poupe sur la scène européenne, compte aussi parmi les meilleurs coups de marteau 2014 de la société de ventes française Artcurial. Il en va de même pour l’artiste allemand Martin Kippenberger (1953-1997), prématurément décédé à Vienne à l’âge de 44 ans. Tous les records de Kippenberger datent de 2014, à commencer par celui de New York où une toile décrochait 20 m$ au marteau en novembre dernier (Untitled, 1988, Christie’s New York, 12 novembre 2014). Pour ce qui est de l’Autriche, Dorotheum a vendu sa première oeuvre valorisée au million (frais inclus), au double de l’estimation haute (toile sans titre issue de la série Fred the Frog). L’allemand Sigmar Polke (1941-2010) a lui aussi le vent en poupe. Onze de ses œuvres se sont arrachées au-delà du million de dollars courant 2014. Dorotheum signait, comme pour Kippenberger, son record autrichien en novembre dernier (600 000 $ au marteau et plus de 730 000 $ frais inclus).

 

Ces enchères, couplées à trois belles adjudications décrochées pour Lucio Fontana et un coup de marteau millionnaire pour Robert Indiana, prouvent combien Dorotheum est solide sur la scène européenne. Vienne attire des œuvres contemporaines plus importantes que Paris, et parfois aussi importantes que Londres.

 

En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence Pour en savoir plus, Charte de confidentialité et de protection des données personnelles OK