L’Art Pop en poupe!

[31/07/2020]

.

 

warhoy

Roy Lichtenstein & Andy Warhol ©thierry Ehrmann – Courtesy du Musée de L’Organe / La Demeure du Chaos

Qui n’a pas eu vent de ce record historique du 10 juillet dernier lors de la 1ère grande vente aux enchères mondiale de Christie’s : ONE? Grâce à la technologie de streaming, ONE a eu lieu lors de 4 sessions consécutives à Hong Kong, Paris, Londres et New York, et a réalisé près de 421m$ en seulement quatre heures de vacation. Bien qu’aucune œuvre n’ait franchi la barre des 50m$, certains résultats n’en demeurent pas moins remarquables.

C’est dans la section new-yorkaise que Nude with Joyous Painting (1994) de Roy LICHTENSTEIN (1923-1997) a été adjugée pour 46,2m$. Cette toile détient le record d’adjudication de la vente après une longue bataille d’enchères; bien au-dessus de son estimation de pré-vente d’environ 30m$. L’œuvre emblématique de l’artiste réalisée à la fin de sa carrière, qui dévoile une jeune femme blonde, vêtue d’un seul bandeau bleu et de rouge à lèvres, n’avait jamais été présentée aux enchères. Ana Maria Celis, responsable de la vente du soir l’a décrit comme «l’exemple le plus important de la dernière grande série de nus de Lichtenstein jamais apparue aux enchères». Et pour cause : la toile se classe troisième au palmarès de ses plus belles adjudications aux enchères encore loin derrière l’indétrônable Nurse (1964) vendue pour 95,3m$ chez Christie’s NY en 2015.

Le plus important lot de la vente témoigne de l’indéfectible succès des grands artistes Pop, ces valeurs sûres américaines dont le marché demeure très actif. Pas moins de 26 œuvres de Lichtenstein étaient en vente mi-juillet, dont 12 annoncées chez Phillips NY le 23 juillet.

En juin dernier, la toile intitulée White Brushstroke I (1965), pièce phare de la Contemporary Art Evening Auction organisée par Sotheby’s à New York, s’est vendue pour plus de 25m$, ce qui la classe dans le top 10 (avec Nude with Joyous Painting) de ses plus belles œuvres vendue sur ce 1er semestre 2020 à travers le monde !

Artiste Œuvre Prix Date Maison de ventes
1 Francis BACON Inspired by the Oresteia of Aeschylus (1981) 84 550 000 $ 29/06/20 Sotheby’s New York NY
2 Roy LICHTENSTEIN Nude with Joyous Painting (1994) 46 242 500 $ 10/07/20 Christie’s New York NY
3 SAN Yu Quatre nus (1950′) 33 333 223 $ 08/07/20 Sotheby’s Hong Kong
4 David HOCKNEY The Splash (1966) 31 234 168 $ 11/02/20 Sotheby’s Londres
5 Brice MARDEN Complements (2004-2007) 30 920 000 $ 10/07/20 Christie’s New York
6 Pablo PICASSO Les femmes d’Alger (version ‘F’) (1955) 29 217 500 $ 10/07/20 Christie’s New York
7 Clyfford STILL PH-144 (1947-Y-NO.1) (1947) 28 739 000 $ 29/06/20 Sotheby’s New York
8 Roy LICHTENSTEIN White Brushstroke I (1965) 25 417 000 $ 29/06/20 Sotheby’s New York
9 SAN Yu Chrysanthèmes blanches dans un pot bleu et blanc (1940-1950) 24 722 812 $ 10/07/20 Christie’s Hong Kong
10 René MAGRITTE A la rencontre du plaisir (1962) 24 625 273 $ 05/02/20 Christie’s Londres
Top 10 des plus belles adjudications mondiales (1er semestre 2020)© artprice.com

.

Grâce à cette performance, Roy passe 4ème au classement mondial des artistes les mieux vendus au monde depuis le début de l’année 2020, devançant même le plus performant du mouvement Andy WARHOL (1928-1987), 10ème mondial.

A la différence de son compère, le marché de Warhol est bien plus étendu géographiquement. Aucune œuvre de Roy Lichtenstein n’a en effet été vendue sur le marché des enchères chinois à ce jour, contre 121 pour Warhol dont un résultat à près de 2m$ : « Self-portrait with skeleton Arm and Madonna », after Edward Munch .

indice warhol roy

Indice comparé des prix de ventes des deux artistes (toutes catégories confondues) © artprice.com

Même avec le flot d’œuvres proposées à la vente en juillet et deux œuvres majeures adjugées en mai 2019 lors de la vente du soir de Christie’s à New York: la célèbre Liz [Early Colored Liz] (1963) pour 19,3 m$, et Double Elvis [Ferus Type] (1963) à 53 m$, Roy conserve une longueur d’avance sur Warhol cette année. Il faudra s’intéresser aux résultats du second semestre pour déterminer si cette avance se maintient.

Expositions Pop :
Les œuvres de Warhol sont à admirer à la Tate Modern de Londres jusqu’au 15 novembre 2020. Celles de Roy Lichtenstein le seront au Mary Selby botanical gardens à Sarasota en Floride l’an prochain pour l’exposition « Roy Lichtenstein: le jardin de Monet devient pop!« .