La marché de l’art contemporain explose aux enchères

[27/06/2004]

 

A Londres, les résultats des ventes d’art contemporain, orchestrées par Christie’s et Sotheby’s les soirs des 23 et 24 juin 2004, confirment le succès obtenu à New York le mois dernier. Chacune des maisons de ventes a récolté près de 14,1 millions de livres sterling avec plus de 90% des lots vendus à chacune des sessions.

Toutes deux avaient choisi de privilégier des artistes de l’Ecole de Londres comme Lucian FREUD, Francis BACON ou Frank AUERBACH. Les toiles de Francis BACON proposées cette semaine ont dépassé les estimations hautes. « Study for self portrait », estimée 600,000 – 800,000 livres sterling s’est arraché 1,573,000 £ chez Sotheby’s le 23 juin. Le lendemain, chez Christe’s, un triptyque intitulé « Three Studies of Isabel Rawsthorne » est parti à 2,357,250 £, la plus forte enchère de la soirée. De tels résultats devraient relancer la cote de Francis Bacon : selon Artprice, son indice des prix, après avoir progressé de 88% entre 1997 et 2002, a baissé de 8% en 2003.

Artprice Index de l’Ecole de Londres
Base January 1994 = 100 – Mise à jour = juin 2004

Chez Sotheby’s, la plus forte enchère a été décrochée par Jean Michel Basquiat : 2,469,600 livres sterling pour une toile de 1982. Parmi les belles surprises, « Head of J.Y.M » de Frank AUERBACH a atteint 352,800 livres sterling, soit près de 4 fois l’estimation haute. Son Artprice index a progressé de 150% en 4 ans. La maison de vente a adjugé deux nouveaux records d’artistes : 117,600 £ pour « The Sweeper » de Paula REGO et 274,400 £ pour La Tour de Babel de l’autrichien Friedensreich HUNDERTWASSER.
Chez Christie’s, trois autres records ont été célébrés le 24 juin 2004 pour Anish KAPOOR, Emilio VEDOVA and Eduardo CHILLIDA.

Ces résultats d’enchères sont dans la droite lignée de l’excellent bilan de la 35e édition de la foire internationale d’art de Basle, cloturée en début de semaine. Galleries et maisons de ventes profitent cette année d’une vériatble explosion des prix de l’art.