Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer les cookies.

La Force de l’Art et ses artistes

[03/05/2006]

 

La Force de l’Art ouvre ses portes du 9 mai au 25 juin. Regroupant 15 expositions, cette première triennale se donne pour mission de replacer la France au premier plan de la scène artistique internationale.

Le 10 octobre 2005, lors de sa visite à la Foire Internationale d’Art Contemporain (Paris), le Premier Ministre, Dominique de Villepin, annonçait souhaiter “refaire de la France l’un des foyers les plus vivants de la création contemporaine”. Parmi les mesures proposées, dès 2006 le Ministère de la culture devait remettre l’art actuel français au cœur des manifestations, notamment autour d’une grande exposition dédiée aux artistes français actuels, dont le Gand Palais serait l’écrin.

Vingt ans après la dernière Biennale de Paris, c’est désormais chose faite. Le 9 mai 2006, la nef du Grand Palais accueille pour 7 semaines la première édition de « La Force de l’Art », une Triennale entièrement consacrée à l’art contemporain en France sous toutes ses formes (tableaux, projections, performances, installations, musique vivante, et même gastronomie…). 200 artistes autour de 15 commissaires d’expositions sont invités pour représenter l’éclectisme de la scène française. Grâce à ces 15 expositions regroupées en une, « La Force de l’Art » rivalise déjà avec des grands rendez-vous tels que la « Tate Triennal », « The Greater New York » ou le « British Art Show ». Cette manifestation est d’ores et déjà un rendez vous incontournable, tel qu’imaginé en 1972 par Georges Pompidou.

Mais le contexte est différent. Elle est le fruit d’un constat jusqu’alors sans appel : l’art contemporain français ne rayonne plus à l’international (voir AMI du 11 octobre 2005). Influent jusqu’au début des années 80’, il est désormais confiné dans les murs des musées, DRAC, FRAC et galeries nationales. En comparaison à leurs homologues anglo-saxons, allemands et chinois qui brillent aux enchères avec nombre de pièces adjugées plus de 100 000 €, les artistes français sont moins représentés dans les catalogues des ventes internationales et arborent des cotes peu élevées. En 2005, sur les 321 adjudications supérieures à 100 000 € décrochées par des artistes âgés de moins de 60 ans, pas une ne revient à un Français, le meilleur résultat revient au duo Pierre & Gilles avec une enchère à 80 000 $ (62 500 €) pour une photo de 1992 intituléew Lola.

La plupart des commissaires d’exposition jouant la carte de la découverte, sur les quelque 200 artistes présentés à « La Force de l’Art », tout juste 109 font l’objet d’une cote en salle des ventes. De tous les Français présents, Buffet est le plus cher, avec une enchère de 5,5 millions de francs (838 500 €) en 1990 avec Le cirque, clowns musiciens, suivi de César, grâce à «L’Homme de la Liberté» (Silhouette du patineur en voltige), un bronze de plus de 5 mètres adjugé 3 millions de francs (457 000 €) en 1999 et Pierre Soulages avec 320 000 € pour « Peinture 86,5 x 114 cm, 17 juin 1958 » en 2004.

TOP 50 des artistes représentés à la Force de l’Art
Classement en fonction de la plus haute enchère décrochée en salle des ventes

Rang Artiste Prix en USD Adjudication/Œuvre Vente 1 Alexander CALDER USD 5 200 000 USD 5 200 000 : Untitled (1968) 11/11/2003 (Christie’s, New-York) 2 Bernard BUFFET USD 971 731 FRF 5 500 000 : Le cirque, clowns musiciens (1955) 13/06/1990 (Anaf, Lyon) 3 CÉSAR USD 514 800 FRF 3 000 000 : «L’Homme de la Liberté» (Silhouette du patineur en voltige) (1992) 07/02/1999 (Anaf, Lyon) 4 Pierre SOULAGES USD 389 120 EUR 320 000 : «Peinture 86,5 x 114 cm, 17 juin 1958» (1958) 27/06/2004 (Perrin-Royère-Lajeunesse (S.V.V.), Versailles) 5 Daniel BUREN USD 260 295 EUR 210 000 : Peinture aux formes variables (1965-1966) 26/04/2006 (Christie’s, Paris) 6 YAN Pei-Ming USD 258 000 HKD 2 000 000 : Autoportrait (2000) 27/11/2005 (Christie’s, Hong-Kong) 7 Victor VASARELY USD 247 520 GBP 140 000 : «Vega» (1956) 25/10/2005 (Sotheby’s, London) 8 Martial RAYSSE USD 235 243 EUR 194 560 : Sans titre (1962) 04/04/2006 (Cornette de Saint-Cyr (S.V.V.), Paris) 9 Ugo RONDINONE USD 230 000 USD 230 000 : No.69 (1996) 12/05/2005 (Phillips, de Pury & Company, New-York) 10 Giuseppe PENONE USD 203 422 EUR 170 000 : Impronta Digitale (1982) 06/10/2005 (Sotheby’s, Paris) 11 Christian BOLTANSKI USD 175 747 FRF 1 000 000 : Les Saynètes comiques – le baiser caché (1974) 18/02/1990 (Loudmer, Paris) 12 CHEN Zhen USD 175 000 USD 175 000 : Biblioteca musicale (Musical Library) (2000) 12/11/2004 (Phillips, de Pury & Company, New-York) 13 PIERRE & GILLES USD 170 000 USD 170 000 : La Madone au coeur blessé, Lio (1991) 13/11/2003 (Phillips, De Pury & Luxembourg, New-York) 14 Roman OPALKA USD 160 000 USD 160 000 : 1-oo, detail 218303-252314 description of the World (1967) 13/05/2005 (Phillips, de Pury & Company, New-York) 15 Ufan LEE USD 140 000 USD 140 000 : Untitled (1982) 31/03/2006 (Sotheby’s, New-York) 16 Annette MESSAGER USD 120 000 USD 120 000 : Untitled, from the «Mes voeux» Series (1989) 10/11/2004 (Sotheby’s, New-York) 17 Paul REBEYROLLE USD 115 993 FRF 680 000 : Composition, Homme à la jambe brisée 25/02/1990 (Galateau, Limoges) 18 François MORELLET USD 113 677 EUR 95 000 : «64 lampes, allumage avec 4 rythmes superposés» (1963) 06/10/2005 (Sotheby’s, Paris) 19 Stephan BALKENHOL USD 108 948 GBP 60 000 : Figures (1997) 24/06/2005 (Christie’s, London) 20 Bernar VENET USD 100 000 USD 100 000 : Indeterminate Line (1986) 12/05/2004 (Christie’s, New-York) 21 Jean-Pierre RAYNAUD USD 96 322 EUR 78 000 : «Pot 815» (1968) 18/07/2004 (Sotheby’s, Vence) 22 François DUFRENE USD 91 936 GBP 52 000 : «1/8 du plafond la 1er biennale de Paris» (1959) 25/10/2005 (Sotheby’s, London) 23 Raymond HAINS USD 88 400 GBP 50 000 : «La lessive Génie» (1961) 25/10/2005 (Sotheby’s, London) 24 Robert COMBAS USD 79 365 FRF 450 000 : La fiancée de Belmondo (1984) 02/04/1990 (Poulain-Le Fur, Paris) 25 Jean-Pierre PINCEMIN USD 78 355 FRF 420 000 : Sans titre (1982) 29/10/1990 (Briest, Paris) 26 ERRO USD 77 622 EUR 63 000 : Hommage allégée (1997) 05/07/2004 (Le Mouel (S.V.V.), Paris) 27 Thomas HIRSCHHORN USD 76 537 GBP 42 000 : Die fünf Kontinente (Ozeanien) (1999) 23/06/2005 (Christie’s, London) 28 Jean MESSAGIER USD 70 671 FRF 400 000 : Frontispice de printemps, 1961 () 20/06/1990 (Jutheau, Paris) 29 Gérard GAROUSTE USD 69 650 EUR 59 000 : L’homme à la veste verte (1984) 11/10/2003 (Cornette de Saint-Cyr (S.V.V.), Paris) 30 Jean-Marc BUSTAMANTE USD 65 000 USD 65 000 : Cypres (1991) 13/05/2004 (Sotheby’s, New-York) 31 Judit REIGL USD 59 103 EUR 55 000 : «Ils ont soif insatiable de l’infini» (1950) 15/04/2003 (Calmels-Cohen (S.V.V.), Paris) 32 Hervé TELEMAQUE USD 58 340 EUR 49 000 : «Coupe» (1974) 23/02/2006 (Artcurial (S.V.V.), Paris) 33 Martin BARRÉ USD 56 437 FRF 320 000 : «74-75-A» (1974-1975) 08/04/1990 (Charbonneaux, Paris) 34 Pierre KLOSSOWSKI USD 53 244 FRF 340 000 : Diane et Actéon (1953) 08/12/1999 (Binoche, Paris) 35 Alain JACQUET USD 48 859 EUR 40 150 : Grues (1966-1967) 09/12/2003 (Artcurial (S.V.V.), Paris) 36 Fabrice HYBER USD 46 410 FRF 340 000 : «Les cinq sens» (1989-1990) 16/12/2000 (Briest, Paris) 37 Bertrand LAVIER USD 45 552 EUR 37 452 : «Peinture blanche et dorée N°3» (1989) 28/06/2005 (Artcurial (S.V.V.), Paris) 38 HUANG Yongping USD 43 650 TWD 1 500 000 : La carte du monde () 14/10/2001 (Christie’s, Taipei) 39 Henry DASSON USD 40 692 GBP 25 000 : Pair of Serpentine and Gilt-bronze Vases (1881) 15/05/1998 (Sotheby’s, London) 40 Pierre HUYGHE USD 39 664 EUR 32 000 : Rue Longvic, Dijon (1995) 26/04/2006 (Christie’s, Paris) 41 Bernard FRIZE USD 38 000 USD 38 000 : «Darche» (2003) 14/05/2004 (Phillips, de Pury & Company, New-York) 42 Gérard DESCHAMPS USD 37 037 FRF 252 000 : Bayadere au Tablier de Jardin 29/04/1990 (Perrin-Royère-Lajeunesse, Versailles) 43 Francesco VEZZOLI USD 36 000 USD 36 000 : Doña Diabla (2002) 10/11/2005 (Phillips, de Pury & Company, New-York) 44 Henri Joseph DE TRIQUETI USD 34 482 GBP 21 000 : Bacchus (c.1860) 21/05/2003 (Sotheby’South, Billingshurst, West-Sussex) 45 Bernard DUFOUR USD 31 634 : Kawasaki traverse l’histoire (1976) 25/02/1990 (Perrin-Royère-Lajeunesse, Versailles) 46 Jean-Michel ALBEROLA USD 30 547 FRF 190 000 : Sixième fiction de Suzanne (1982) 26/11/1989 (Chayette-Calmels, Paris) 47 André CADERÉ USD 27 424 FRF : Grand bâton et son document descriptif (1976) 26/10/1990 (Charbonneaux, Paris) 48 Bernard BAZILE USD 24 790 EUR 20 000 : Boîte de Piero Manzoni ouverte (1989) 26/04/2006 (Christie’s, Paris) 49 Niele TORONI USD 24 691 FRF 140 000 : Empreintes de pinceau no.50 à intervalles réguliers (1978) 08/04/1990 (Charbonneaux, Paris) 50 Rémy ZAUGG USD 24 222 CHF 30 000 : «Blind Picture» (1987-1989) 31/05/2005 (Sotheby’s, Zürich)

Au delà de ces « classiques » de la scène contemporaine, les jeunes artistes français sélectionnés pour « La Force de l’Art » sont encore peu présents et très accessibles aux enchères. Aussi, dans la génération des moins de 40 ans présents en salle des ventes, on ne trouve que Stéphane Pencreac’h, Bruno Serralongue, Bruno Peinado, Mathieu Mercier, Michel Blazy et Jean-Luc Vernat, l’enchère haute revenant à Bruno Serralongue avec Feu d’Artifice, Serandon (2000), adjugé 3 000 € le 26 avril dernier chez Christie’s Paris.

En dehors du travail des jeunes artistes, les visiteurs pourront redécouvrir celui des poids lourds du marché de l’art français tels que Christian Boltanski et Gérard Garouste ayant tout deux décroché des enchères de 50 000 € en 2005, ou encore François Morellet dont une installation lumineuse s’est arrachée 95 000 € chez Sotheby’s Paris le 6 octobre 2005, Bernar Venet, qui a trouvé à New York un acheteur à 100 000 $ pour une sculpture de 1986, Raymond Hains, dont un pot de 1968 s’est arraché 78 000 euros à Vence en 2004, Robert Combas, l’artiste français en activité le plus présent aux enchères avec 150 à 200 pièces dispersées annuellement.

Globalement, la cote des artistes contemporains français reprend enfin des couleurs. Pas moins du 1/3 des artistes cotés aux enchères ont battu leur record de vente au cours des 12 derniers mois et une grande majorité ont retrouvé le niveau des prix atteints au pic de la bulle spéculative de 1990.

En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence Pour en savoir plus, Charte de confidentialité et de protection des données personnelles OK