Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer les cookies.

L’Op’art

[12/04/2013]

 

Le vendredi, c’est Top ! Un vendredi sur deux, Artprice vous propose un classement d’adjudications par thème. Cette semaine : les dix meilleures enchères 2012 pour des œuvres Op’art.

Top 10 : les dix meilleures enchères 2012 pour des œuvres Op’art.

Rang Artiste Adjudication Oeuvre Vente
1 Carlos CRUZ-DIEZ 600000$ “Physichromie 164” (1965) 22/05/2012 (Christie’s NEW YORK NY)
2 Bridget RILEY 597170$ “Tabriz” (1984) 15/02/2012 (Sotheby’s LONDON)
3 Carlos CRUZ-DIEZ 550000$ Chromo-Interference Mécanique (1979) 23/05/2012 (Sotheby’s NEW YORK NY)
4 Carlos CRUZ-DIEZ 460000$ Physichromie No 1.021 23/05/2012 (Sotheby’s NEW YORK NY)
5 Bridget RILEY 449623$ “Cool Place” 13/10/2012 (Sotheby’s LONDON)
6 Jan SCHOONHOVEN 334620$ “Diagonalen” (1967) 15/05/2012 (Christie’s AMSTERDAM)
7 Jan SCHOONHOVEN 332124$ “R70-72” (1970) 20/11/2012 (Christie’s AMSTERDAM)
8 Jan SCHOONHOVEN 325875$ “Drie In Één (Trois en Un)” (1966) 04/12/2012 (Sotheby’s PARIS)
9 Victor VASARELY 244915$ Cheyt-Stri (1971-1992) 23/05/2012 (Sotheby’s LONDON)
10 Carlos CRUZ-DIEZ 240000$ “Physichromie No 655” 23/05/2012 (Sotheby’s NEW YORK NY)

 

Victor Vasarely, en fin de classement
L’un des alphabets plastiques les mieux connus du grand public est sans conteste celui de Victor VASARELY, que certains surnomment « le Père de l’Op’art ». Ce champion des combinaisons et des permutations géométriques imaginait un avenir où « l’art plastique sera cinétique, multidimensionnel et communautaire ; abstrait à coup sûr et rapproché des sciences. » Après des études de médecine, dont il conserve l’esprit de méthode et de rigueur, un passage au Bauhaus de Budapest et une expérience de graphiste à Paris, Vasarely se plonge dans la peinture et réalise ses premières œuvres en noir et blanc au milieu des années 1950. Les collectionneurs et les musées traquant en priorité les œuvres historiques, c’est une toile de cette période, moins spectaculaire que ses réalisations postérieures, qui tient sa meilleure adjudication historique (Altaï III, 1955/58, vendue 470 000 £ contre une estimation basse de 100 000 £, soit 734 000 $, Sotheby’s Londres, 10/02/2010).
Les derniers mois furent plus calmes en salles pour Victor Vasarely qui se situe à la fin de ce Top 10 : sa meilleure enchère 2012 se hisse à 155 000 £ (245 000 $) avec Cheyt-Stri, une oeuvre typique de sa période Vega où les jeux optiques créent l’illusion de gonflement de l’image (vente Sotheby’s Londres, 23 mai 2012).

Ce résultat reste juste pour se mesurer aux grands gagnants 2012 que sont Carlos CRUZ-DIEZ (né en 1923), Bridget RILEY (née en 1931) et Jan SCHOONHOVEN (1914-1994).

Carlos Cruz-Diez
Cet artiste vénézuelien, installé à Paris en 1960, s’intéresse à la fois aux couleurs et au mouvement dès les années 1950. Il réalise sa première Physiochromie en 1959, utilisant des lames colorées perpendiculaires à la surface des œuvres, lesquelles modifient les couleurs de la toile et créent une impression de rayonnement chromatique selon l’angle de vue du spectateur. Cette série déclenche le plus vif engouement en salles : son record d’enchère récompense d’ailleurs Physiochromie 164, une œuvre de 1965 qui doublait son estimation le 22 mai 2012 chez Christie’s pour un résultat final de w600 000 $. Deux jours avant ce sommet, Sotheby’s vendait à New York deux pièces majeures de l’artiste : la sculpture majestueuse Chromo-Interference Mécanique décrochait 550 000 $ (1979, 210 cm de diamètre, le 23 mai 2012 chez Sotheby’s New York) et Physiochromie No 1.021, 460 000 $ largement au-delà de son estimation (100 cm x 200 cm). Des Physiochromies de cette qualité et de cette envergure étaient accessibles entre 10 000 $ et 20 000 $ au milieu des années 1990.

Bridget Riley
Elle prit part à la fameuse exposition The Responsive Eye en 1965 au Museum of Modern Art de New York, au côté de Josef Albers, Victor Vasarely, Yaacov Agam, Richard Anuszkiewicz et elle apparaît de fait comme l’une des figures fondatrices de l’Op’art. Dans ses exercices picturaux, l’artiste britannique Bridget Riley (née en 1931 à Londres) est la plus chère du mouvement Op’art et, la seule à afficher huit résultats d’enchères millionnaires dans sa carrière. Ses adjudications à sept chiffres sont généralement signées chez ses compatriotes, à une exception près (Byzantium (1969) s’est vendue 1,32 m€, soit 1,77 m$ chez Neumeister, Munich le 23 mai 2007). Son record absolu, qui culmine à 4,5 m$, fait d’elle l’une des artistes occidentales contemporaines les plus cotées (Chant 2 (1967) atteignait 2,27 m£ (soit 4 525 245 $), le 1er juillet 2008 chez Sotheby’s Londres).Exempte d’enchère millionnaire, l’année 2012 porte néanmoins l’artiste dans ce Top 10 à deux reprises avec Tabriz adjugée 380 000 £, soit 597 000 $, une grande acrylique de 1984 (217 cm x 182 cm, 15 février 2012 chez Sotheby’s Londres ) exposée au Tate Britain à Londres en 2003 et Cool Place vendue à son estimation basse de 280 000 £ (près de 450 000 $) le 13 octobre chez Sotheby’s Londres.

Jan Schoonhoven
La surprise de ce classement revient à l’artiste néerlandais Jan Schoonhoven et à l’initiative du groupe Nul qu’il a créé en 1960 avec Armando, Jan Henderikse et Henk Peeters. Leurs préoccupations sont proches du groupe Zero en Allemagne et s’appuient sur l’expression objective et l’évacuation de toute signification dans la peinture. Bien représentée dans les musées néerlandais et connue des amateurs français (première exposition en France en 1988 au Musée de Grenoble), son œuvre était discrète aux Etats-Unis jusqu’en 2010, année où il décroche deux enchères à plus de 300 000 $ à New York. La même année, il plante encore une enchère record à Londres avec une sculpture en relief blanc fait de papier mâché : les 660 000 £ de Weißes Strukturrelief R 62-1 (1962) lui font passer pour la première fois le seuil psychologique du million de dollars. En 2012, il tient trois des dix meilleures places de l’Op’art et bénéficie d’une reconnaissance internationale de la part du marché.

En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence Pour en savoir plus, Charte de confidentialité et de protection des données personnelles OK