Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer les cookies.

En bref!

[16/11/2012]

 

Tous les quinze jours, Artprice vous propose un tour d’actualité du marché de l’art en quelques mots et quelques chiffres.

Danh Vo reçoit le prix Hugo Boss 2012

Le 1er novembre, la Fondation Guggenheim a décerné le prix Hugo Boss à Danh VO, jeune artiste dano-vietnamien de 37 ans. Celui-ci se voit donc allouer une bourse de 100 000 $ ainsi qu’une exposition au Guggenheim Museum en 2013, récompensant notamment la « subtilité et la sophistication de son travail » (Nancy Spector, directrice adjointe et conservateur en chef du Guggenheim Museum).
Danh Vo est de ceux qu’il faut suivre de près : s’il n’a pas encore fait l’objet d’exposition monographique, ses installations ont bénéficié d’une visibilité internationale ces dernières années. We The People, projet ambitionnant de reconstituer la statue de la liberté grandeur nature, est ainsi visible pour partie au Art Institute of Chicago mais a également été présenté à la FIAC (Paris). On pouvait enfin observer le travail de l’artiste au Japon, lors de la triennale de Yokohama en 2011. Le Musée d’Art Moderne de Paris lui offrira ainsi une exposition, Everything Must Go, à partir du 31 mai 2013.
Pour autant, Danh Vo n’est apparu que récemment en salles des ventes. Sa première oeuvre passée à l’encan lui offre une adjudication prometteuse : Mamy Poko Pants Diapers (2011), interprétation du drapeau américain faite de peinture et feuilles d’or sur carton, s’est arrachée 27 000 $ le 7 mars 2012 chez Christie’s New York, quadruplant son estimation haute.

Rétrospective Salvador Dali au Centre Pompidou

Du 21 novembre 2012 au 25 mars 2013, le Centre Pompidou (Paris) présente une rétrospective consacrée à Salvador DALI, en collaboration avec le MoMA, le MNCARS (Madrid), la Fondation Gala-Salvador Dali et le Salvador Dali Museum. Ces partenariats permettent à l’institution de présenter les chefs-d’oeuvre emblématiques de Dali tels que La persistance de la mémoire, prêté à titre exceptionnel par le MoMA.
Le maître du surréalisme avait déjà fait l’objet d’une telle monographie dans cette institution il y a plus de trente ans (1979-1980). Cette année, l’exposition s’attachera à dévoiler les liens étroits entre la personnalité de l’artiste et son oeuvre, dans « ses traits de génie comme dans ses outrances » : plus de 200 oeuvres (peintures, sculptures et dessins) seront mises en regard avec des photographies et autres extraits documentaires.
Avec près de 19 000 lots passés en enchères, Salvador Dali fait figure de ténor des salles des ventes. Sa plus haute adjudication culmine à plus de 19 m$ pour le Portrait de Paul Eluard (1929). Huile sur carton de taille modeste (33 x 25 cm), elle a pourtant dépassé le double de son estimation haute chez Sotheby’s Londres le 10 février 2011. Cette adjudication constitua donc brièvement le meilleur résultat de vente pour une oeuvre surréaliste : elle a récemment été détrônée par Peinture (Etoile Bleue) de Joan MIRO, cédée près de 33 m$ chez Sotheby’s Londres le 19 juin 2012.

Ce 20 novembre 2012, Sotheby’s met à l’honneur la peinture européenne du XIXème siècle

Le 20 novembre prochain à Londres se tiendra la vente dédiée à la peinture européenne du XIXème siècle organisée par Sotheby’s. De grands noms, tels que Joaquin Sorolla y Bastida, Ignacio Zuloaga y Zabaleta, Nils Von Dardel ou Gustave Courbet y seront présentés.

Le lot phare de cette vente est un tableau de Joaquín SOROLLA Y BASTIDA, Pescadores valencianos, estimé entre 1 m£ et 1,5 m£ (1,5 m$ – 2,4 m$). Sujets de prédilections du peintre, les scènes de baignade ou de pêche en bord de mer enregistrent de très bons résultats. Pescadores. Barcas varadas, Valencia était adjugée plus de 800 000 £ (1,2 m$) en juin dernier chez Christie’s Londres.
Une toile d’Ignacio ZULOAGA Y ZABALETA, autre artiste espagnol phare, sera aussi proposée. Estimé entre 500 000 £ et 700 000 £ (800 000 $ – 1,1 m$), ce portait pourrait bien devenir la meilleure adjudication du peintre. Il est grand temps que son record de 975 000 $, frappé en 1995, soit battu. Il y a un an, le 22 novembre 2011, Sotheby’s Londres s’en approchait en vendant 600 000 £ (presque 950 000 $) un de ses nus, Madame Souty Reclinada en Un Sofa (Madame Souty).
Parmi les lots les plus prestigieux, nous trouvons aussi une oeuvre du suédois Nils VON DARDEL, estimée entre 400 000 £ et 600 000 £ (630 000 $ – 950 000 $). L’artiste n’a dépassé que 2 fois la barre des 600 000 $ en salles des ventes depuis 1989. Cependant, l’un de ces deux résultats signait un beau record : Vattenfallet s’échangeait à plus de 3,2 m$ en octobre dernier chez Bukowskis à Stockholm.
Enfin, un très beau paysage de Gustave COURBET sera mis à l’encan, estimé entre 200 000 £ et 300 000 £ (310 000 $ – 475 000 $). Neige, paysage vierge aux dimensions comparables (88 x 81 cm contre 81 x 100 cm) s’échangeait pour un peu plus de 420 000 $ en novembre 2011 à New York chez Sotheby’s.

Un beau programme en perspective donc en cette fin novembre chez Sotheby’s à Londres, puisque cette vente sera suivie de deux belles ventes d’oeuvres russes les 26 et 27.

En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence Pour en savoir plus, Charte de confidentialité OK