Coups de coeur photographiques

[29/10/2021]

Les équipes d’Artmarket vous font partager leurs “coups de cœur” parmi les œuvres de nos galeries partenaires sur la place de marché d’Artprice. Cette semaine, nous proposons quelques tirages contemporains parmi plus de 3000 photographies disponibles sur la place de marché d’Artprice.

A travers ces travaux, les artistes Denis Darzacq (représenté par la Galerie RX), Valérie Jouve, Liu Bolin et Erwin Olaf  – interrogent la place de l’individu dans la société et dans la cité. Surnommé “l’homme invisible » ou “l’homme-caméléon”, Liu Bolin est connu internationalement pour ses photographies dans lesquelles il met en œuvre son art accompli de la dissimulation. Rappelons l’événement fondateur de ses “actions photographiques” consistant à se fondre dans le paysage qui nous ramène en 2005. L’atelier de l’artiste est alors détruit par les autorités chinoises, alors que Pékin se prépare pour les Jeux Olympiques de 2008. Très en demande, Bolin remporte un vrai succès sur le marché des enchères. Ses résultats obtenus en 2021 sont incomparables, avec un record de produit de vente annuel et un nouveau record personnel. Ce dernier a été établi au seuil des 76 000$ pour une fresque photographique cédée en tout début d’année aux Pays-Bas : Hiding in the City’, from the serie ‘Dragon’, 2010.

“J’ai décidé de me fondre dans l’environnement. Certains diront que je disparais dans le paysage ; je dirais pour ma part que c’est l’environnement qui s’empare de moi.” Liu Bolin

Valérie Jouve interroge le quotidien et les personnages dans les espaces urbains. L’une de ses images les plus célèbre est cette photographie Sans Titre (Les Personnages avec E.K.), exposée il y a quelques années par les Galerie Xippas et Anne de Villepoix à Paris mais aussi au musée de la Reina Sofía (Madrid) et au Petit Palais (Paris, 2018-2019). Les œuvres de Valérie Jouve ne passant presque jamais aux enchères, voici une occasion rare d’acquisition pour ce grand format édité seulement sur 3 exemplaires et 2 épreuves d’artistes.

« Avec la photographie, j’ai eu besoin de construire des propositions dans la visibilité du monde. » Valérie Jouve

Les compositions complexes et sophistiquées à l’extrême du photographe Erwin Olaf ont commencé à être reconnues à la fin des années 1980. Elles sont devenues célèbres depuis. L’artiste néerlandais a exposé dans de nombreux musées à travers le monde dont le Musée Bilbao en Espagne, la Modern Art Gallery de Bologne en Italie et le Rijksmuseum aux Pays-Bas. Ses œuvres ont aussi intégré des dizaines de collections de premiers plans. Sous le titre The Bank – The Successor, la photographie de notre sélection est une œuvre récente. Elle a notamment été exposée dans le cadre de la Palm Springs collection au Den Haag Gemeentemuseum (Pays-bas) et sur la foire Art Paris (galerie Rabouan Moussion, 2019) où elle a rencontré un véritable succès public et médiatique. Une composition extrêmement élaborée et une symbolique glaçante qui ne laissent pas de marbre…

 


Matteo BASILE
Conserving, 2003
Cibacrhome, 30 x 30 x 12,5 cm
Certificat de Galleria Guidi & Schoen Arte Contemporanea
1 900 € (2 201 $)
Vendeur privé


LIU Bolin
Hiding in the City – Family Photo, 2012
Photographie pigmentaire, AP /2, 60 x 80 cm
Exemplaire unique 1/1
Provenance: Liu Bolin Art Studio
15 000 $
Vendeur privé


Denis DARZACQ
La Chute n°20, 2006
C print, Ed. 5/8, 105 x 85 cm
8,000 € (9,268 $)
Galerie RX > Contacter le vendeur


Erwin OLAF
The Successor, 2019
C-Print, Ed. 10 + 2AP, 100 x 100 cm
8,000 € (9,268 $) 
Wagner + Partner > Contacter le vendeur


Valérie JOUVE
Sans Titre (Les Personnages avec E.K.), 1997
C-Print, Edition de 3 + 2 EA, 115 x 148 cm
4,500 € (5,213 $)
Vendeur privé