Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer les cookies.

Artprice : +4,3 % pour l’Artprice100©, artistes « blue-chips » du Marché de l’Art, dans un contexte économique fragile

[13/12/2018]

L’indice S&P500 oscille depuis le début de l’année 2018 sans véritablement parvenir à retrouver le chemin de la croissance. Sur les 11 premiers mois, l’indice boursier américain de référence affiche une progression de +2,4 % seulement, qui semble aujourd’hui très fragile et pourrait encore faiblir au cours des prochains jours.

Face à cette performance, le Marché de l’Art continue de former une alternative d’investissement toujours plus séduisante. L’indice Artprice100© réalise une hausse de +4,3 % depuis le premier janvier 2018. Sans surprise, il fait bien mieux que le Marché de l’Art dans son ensemble, qui reste une valeur sûre sur le long terme mais présente une baisse de -1,9 % sur l’année 2018. Plus que jamais, les acheteurs se montrent exigeants dans leurs achats d’œuvres d’art. S’ils sont prêts à faire grimper les prix pour les œuvres exceptionnelles, de qualité et de provenance irréprochables, ils n’hésitent pas à en laisser passer beaucoup d’autres. Ce nouveau comportement est profitable aux grandes signatures, sur lesquelles se concentrent toujours plus l’offre.

Artprice100

Principe

Collectionner les oeuvres des artistes les plus performants du Marché de l’Art constitue une stratégie d’investissement simple et systématique, qui vise à bénéficier des rendements du marché haut-de-gamme tout en maîtrisant les risques financiers. Sur base de ce principe, l’Artprice100© a été imaginé comme un portefeuille dédié aux ‘blue chips’ du Marché de l’Art ; autrement dit, un portefeuille représentatif des artistes majeurs dont les œuvres circulent abondamment. Si ce portefeuille peut s’avérer compliqué à réaliser en pratique, il présente des qualités évidentes d’un point de vue théorique. L’Artprice100© se veut un outil comparable aux indices boursiers de référence : S&P500, FTSE100, CAC 40, DAX, NIKKEI 225, etc.

La composition de l’Artprice100© est fixée au 1er janvier de chaque année, afin de refléter l’évolution progressive du Marché de l’Art. Il rassemble les cent artistes les plus performants aux enchères sur les cinq années précédentes, artistes qui répondent de surcroît à un critère essentiel de liquidité : au moins dix œuvres homogènes vendues chaque année. Ainsi, malgré un produit de ventes de 450 m$ l’an dernier, Léonard de Vinci n’intègre pas la composition du portefeuille en 2018 du à la rareté de ses œuvres dans des collections privées. Ce critère de liquidité ne diminue cependant pas en rien la domination des artistes considérés. A eux seuls en effet, les cent artistes formant l’Artprice100© pèsent 73 % du chiffre d’affaires mondial aux enchères en 2018.

L’Artprice100© bénéficie de l’alliance Artprice-Artron son puissant partenaire chinois, qui lui permet une couverture implacable de la Chine.

Composition

Six changements ont été opérés pour l’année 2018, soit deux de plus qu’il y a un an. Ce roulement relativement important (6% de la composition) traduit les rapides ajustements du Marché de l’Art aujourd’hui. La rareté des belles pièces de certains artistes peut expliquer une partie des entrées et des sorties, mais il ne fait pas de doute que l’évolution des préférences des collectionneurs sur le long terme participe aussi à ces changements. Le succès croissant de Tsuguharu Foujita et Günther Uecher auprès des collectionneurs du monde entier laisse présager une place durable pour ces deux signatures dans la composition de l’Artprice100©.

Entrées Sorties
Joseph Albers Francis Bacon
Max Beckmann Lu Yanshao
Giorgio De Chirico Agnes Martin
Tsuguharu Foujita Piet Mondrian
Paul Klee Pan Tianshou
Gunther Uecker Yu Fei’an


Trois artistes chinois (tous les trois actifs pendant la première moitié du Xxème siècle) sortent cette année du portefeuille. Il en reste cependant encore 17 en 2018 parmi les cent artistes les plus performants du marché. Par ailleurs, l’importance de Zao Wou-Ki (3ème dans le classement provisoire 2018, toutes périodes de création confondues) ne cesse de croître sur le Marché de l’Art international.

Picasso reste le poids le plus lourd de la composition (7,4 %), suivi par Warhol (6,7%), Zhang Daqian (4,7%), Qi Baishi (4,1%). Sur le long terme, la constitution de l’Artprice100 révèle par ailleurs un nombre d’artiste vivants en constante augmentation : 17 cette année, contre 12 en 2000. Gerhard Richter est le premier d’entre eux (3,3%).

Le prix des œuvres de Georg Baselitz connaît une augmentation particulièrement remarquable, à commencer par ses dessins qui ont intégré cette année les prestigieuses sessions de jour à Londres et New York. A titre d’exemple, Untitled (Lovers) (2001) a été vendu par Phillips Londres le 9 mars 2018 pour 112 500$. En novembre 2016, la même œuvre avait été acquise pour 32 500$ seulement, chez Veritas à Lisbonne. La valeur de ce dessin a donc plus que triplé en moins de deux ans, bénéficiant – entre autres – d’une bien meilleure visibilité.

Composition Artprice100© en 2018

Classement – Artiste – Poids
© Artprice.com

1 – Pablo PICASSO – 7,4%
2 – Andy WARHOL – 6,7%
3 – ZHANG Daqian – 4,7%
4 – QI Baishi – 4,1%
5 – Claude MONET – 3,7%
6 – Jean-Michel BASQUIAT – 3,6%
7 – Gerhard RICHTER – 3,3%
8 – Alberto GIACOMETTI – 2,4%
9 – FU Baoshi – 2,3%
10 – Cy TWOMBLY – 2,3%
11 – Roy LICHTENSTEIN – 2,2%
12 – ZAO Wou-Ki – 2,1%
13 – Amedeo MODIGLIANI – 2,0%
14 – WU Guanzhong – 1,9%
15 – Lucio FONTANA – 1,7%
16 – LI Keran – 1,7%
17 – Marc CHAGALL – 1,6%
18 – HUANG Binhong – 1,6%
19 – XU Beihong – 1,6%
20 – Alexander CALDER – 1,6%
21 – Willem DE KOONING – 1,6%
22 – Joan MIRO – 1,5%
23 – HUANG Zhou – 1,4%
24 – Christopher WOOL – 1,3%
25 – Jeff KOONS – 1,3%
26 – Fernand LÉGER – 1,2%
27 – Jean DUBUFFET – 1,1%
28 – Wassily KANDINSKY – 1,0%
29 – Henri MATISSE – 1,0%
30 – René MAGRITTE – 1,0%
31 – LIN Fengmian – 1,0%
32 – Peter DOIG – 1,0%
33 – Yayoi KUSAMA – 1,0%
34 – CHU Teh-Chun – 0,9%
35 – Henry MOORE – 0,9%
36 – SAN Yu – 0,8%
37 – Pierre-Auguste RENOIR – 0,8%
38 – Paul CÉZANNE – 0,7%
39 – PU Ru – 0,7%
40 – Sigmar POLKE – 0,7%
41 – Richard PRINCE – 0,6%
42 – Paul GAUGUIN – 0,6%
43 – Yves KLEIN – 0,6%
44 – Edgar DEGAS – 0,6%
45 – Auguste RODIN – 0,6%
46 – Joan MITCHELL – 0,6%
47 – Ed RUSCHA – 0,5%
48 – Camille PISSARRO – 0,5%
49 – Alberto BURRI – 0,5%
50 – Martin KIPPENBERGER – 0,4%
51 – David HOCKNEY – 0,4%
52 – Egon SCHIELE – 0,4%
53 – Keith HARING – 0,4%
54 – Georges BRAQUE – 0,4%
55 – Louise BOURGEOIS – 0,4%
56 – DONG Qichang – 0,4%
57 – Edvard MUNCH – 0,4%
58 – Salvador DALI – 0,4%
59 – Damien HIRST – 0,4%
60 – Frank STELLA – 0,4%
61 – Max ERNST – 0,3%
62 – Robert RAUSCHENBERG – 0,3%
63 – WEN Zhengming – 0,3%
64 – Donald JUDD – 0,3%
65 – Pierre SOULAGES – 0,3%
66 – Richard DIEBENKORN – 0,3%
67 – Alfred SISLEY – 0,3%
68 – Sam FRANCIS – 0,3%
69 – Ernst Ludwig KIRCHNER – 0,3%
70 – Paul SIGNAC – 0,3%
71 – Alighiero BOETTI – 0,3%
72 – CHEN Yifei – 0,3%
73 – Juan GRIS – 0,3%
74 – Bernard BUFFET – 0,3%
75 – Enrico CASTELLANI – 0,3%
76 – Barbara HEPWORTH – 0,3%
77 – Pieter II BRUEGHEL – 0,3%
78 – Max BECKMANN – 0,3%
79 – Fernando BOTERO – 0,3%
80 – Piero MANZONI – 0,3%
81 – Laurence Stephen LOWRY – 0,3%
82 – Francis PICABIA – 0,3%
83 – Georg BASELITZ – 0,3%
84 – Morton Wayne THIEBAUD – 0,3%
85 – GUAN Liang – 0,3%
86 – Pierre BONNARD – 0,3%
87 – Anselm KIEFER – 0,3%
88 – Nicolas DE STAËL – 0,3%
89 – Michelangelo PISTOLETTO – 0,3%
90 – Kees VAN DONGEN – 0,2%
91 – Tom WESSELMANN – 0,2%
92 – Tsuguharu FOUJITA – 0,2%
93 – Giorgio DE CHIRICO – 0,2%
94 – Maurice DE VLAMINCK – 0,2%
95 – Paul KLEE – 0,2%
96 – Josef ALBERS – 0,2%
97 – Emil NOLDE – 0,2%
98 – Anish KAPOOR – 0,2%
99 – Alexej VON JAWLENSKY – 0,2%
100 – Günther UECKER – 0,2%

En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence Pour en savoir plus, Charte de confidentialité et de protection des données personnelles OK