Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer les cookies.

Art Paris Art Fair fête ses 20 ans

[27/03/2018]

Du 5 au 8 avril 2018. Grand Palais, Paris.

Depuis sa création en 1999, ce salon s’est imposé comme le rendez-vous incontournable du printemps à Paris. Organisé dans les 6 000 m2 du Grand Palais au cœur de Paris pour défendre l’art d’après-guerre et contemporain, Art Paris Art Fair regroupe cette année 142 galeries internationales avec 23 pays représentés, dont de nouveaux arrivants, comme le Portugal, la Russie, le Canada, le Koweit et l’Arabie Saoudite). Pour ses 20 ans, le salon a déployé plusieurs axes de découverte, notamment à travers un nombre record de solo show – 36 – permettant aux visiteurs de saisir au mieux le travail d’un seul artiste. Il s’agit là d’un véritable engagement dans un salon commercial de cette ampleur, qui s’applique à défendre la scène française tout en explorant la création étrangère.

La création helvète à l’honneur

D’abord foire off de la FIAC entre 1999 et 2005 en soutien aux galeries françaises, Art Paris s’est installée chaque printemps au Grand Palais à partir de 2006, se démarquant ainsi de la FIAC. En 2011, Guillaume Piens, ex-directeur du salon Paris, Photo est appelé à la rescousse pour organiser la refonte totale de la foire, rebaptisée Art Paris Art Fair, avec une nouvelle direction artistique et stratégique. Le nouveau directeur artistique s’est engagé à s’inscrire pleinement « dans l’exploration régionale des scènes européennes » tout en restant ouvert sur le monde. Par le passé, Art Paris Art Fair a notamment invité la Russie, la Chine, l’Asie du Sud-est ou la Corée du sud, créant chaque année l’évènement dans l’évènement en honorant un continent ou un pays. Cette année, la Suisse succède à l’Afrique en tant qu’invité d’honneur, autour d’une sélection dense d’une centaine d’artistes modernes, contemporains ou émergents. Cette redécouverte de la scène helvète est organisée sous le commissariat de l’historienne de l’art Karine Tissot qui a travaillé de nombreuses années au Musée d’art et d’histoire de Genève, puis au Musée d’art moderne et contemporain de Genève (Mamco). Parmi les 13 galeries suisses participantes venues de Berne, Genève, Lausanne, Zurich et Neuchâtel, la Galerie Ditesheim & Maffei propose un stand entièrement dédié aux grandes figures de la scène helvète de Giacometti à Thomas Huber, de Louis Soutter à Jean Tinguely; la Galerie Rosa Turetsky confronte différentes générations d’artistes qu’elle représente de Pierrette Bloch à Sandrine Pelletier; la galerie Duflon Racz réunit six jeunes artistes dont Simon Deppierraz, huber.huber et Elisabeth Llach; la Galerie Andres Thalmann fait dialoguer ses artistes suisses (Katja Loher, Guido Baselgia, Barbara Ellmerer) avec le français Claude Viallat. Le salon présente par ailleurs les dernières acquisitions de la Collection d’Art Helvetia, l’une des plus importantes collection d’art contemporain suisse avec plus de 1 700 oeuvres de 400 artistes.

20 artistes pour les 20 ans

Pour ses 20 ans, Art Paris Art Fair a confié à François Piron, commissaire d’exposition et critique d’art, éditeur et enseignant à l’École nationale supérieure des Beaux-Arts de Lyon, la sélection de 20 artistes français, considérés comme indépendants, « en marge de l’histoire dominante ». Un texte d’analyse accompagne le choix subjectif du critique. En replaçant 20 artistes sur le devant de la scène, François Piron contribue à soutenir un marché contemporain français qui a besoin de visibilité dans le cadre d’un événement aussi international que ce grand salon. Les artistes mis en lumière affichent des parcours singuliers et des créations aussi diversifiées que l’œuvre psychédélique de Frédéric PARDO (Galerie Loevenbruck), les broderies et collages féministes de HESSIE (Galerie Arnaud Lefebvre), les créations au pochoir de BLEK LE RAT (Galerie Ange Basso), les monochromes bleus de Geneviève ASSE (Galerie Oniris Florent Paumelle) ou encore la peinture comico-tragique de Vincent GICQUEL (Galerie Thomas Bernard Cortex Athletico).

Un secteur Promesses complète les propositions du salon. Le projet met en exergue 12 jeunes galeries de moins de six ans d’existence, exposant un maximum de trois artistes. Le prix “L’art est vivant”, dédié à la création émergente, sera décerné à l’un des artistes de ce secteur.

ART PARIS ART FAIR 2018

Après-midi professionnelle – mercredi 4 avril de 14h à 18h
Vernissage – mercredi 4 avril de 18h à 22h

Horaires d’ouverture au public:
Jeudi 5 avril de 11h30 à 20h
Vendredi 6 avril de 11h30 à 21h
Samedi 7 avril de 11h30 à 20h
Dimanche 8 avril de 11h30 à 19h

En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence Pour en savoir plus, Charte de confidentialité et de protection des données personnelles OK