Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer les cookies.

15e Biennale d’art contemporain de Lyon : J-8 !

[10/09/2019]

biennale-2019

Pour la première fois, le rendez-vous est annoncé au cœur du quartier de Gerland dans les anciennes Usines Fagor du 18 septembre au 5 janvier. Intitulée « Là où les eaux se mêlent » en clin d’œil à la géographie de la ville, la nouvelle édition de la Biennale d’art contemporain de Lyon se consacre au thème du paysage comme lieu de transformation permanente.

Le commissariat de cette 15e édition a été confié à l’équipe curatoriale du Palais de Tokyo avec une approche spécifique : 90 % des œuvres d’art sont produites pour l’événement et réalisées dans la région Rhône-Alpes, afin de valoriser la richesse de celle-ci en sollicitant les savoirs-faire locaux. L’été dernier, l’ancien directeur du Palais de Tokyo, Jean de Loisy, affirmait l’importance de «  mettre à contribution tout le savoir-faire de ce bassin industriel, l’un des plus riches en Europe », ce qui a été fait. Une symbiose permettant aussi, à travers la réalisation des œuvres, de sensibiliser les entreprises partenaires à l’art contemporain.

Les 29 000m2 de la friche industrielle de Fagor sont investis par 56 artistes de toutes générations et de tous continents, dont un quart de français. La façade du bâtiment, tout comme le visuel de l’événement, ont été réalisés par Stephen POWERS, un artiste qui s’est imposé dans le milieu du graffiti au début des années 1980. Parmi les artistes invités, Pannaphan YODMANEE appartient à la nouvelle génération d’artistes contemporains thaïlandais. Formée aux techniques de la peinture traditionnelle bouddhiste, elle recrée pour l’occasion une civilisation souterraine représentant certains événements marquants de l’histoire de l’Asie du Sud-Est dans de grands tuyaux de ciment. L’autrichien Thomas FEUERSTEIN présente une sculpture de marbre vouée à disparaître au fil de l’exposition, lentement dévorée par les bactéries mangeuses de pierre. En traversant la forêt de métal de Bronwyn KATZ, l’artiste sud-africaine nous donne à voir l’histoire et la topographie lyonnaise dans un maillage de formes, de matériaux et de sons. On guette également les propositions du performeur expérimental Abraham Poincheval et du jeune et très prometteur Léonard MARTIN, en partenariat avec l’entreprise vénissiane Espace et Cie qui crée des décors de théâtre et de cinéma.

La Biennale ne se cantonne pas au vaste espace Fagor et se déploie sur l’ensemble du territoire régional. Ce nouveau modèle s’organise autour de quatre plate-formes complémentaires : le Musée d’art contemporain de Lyon, qui constitue une excroissance de l’exposition principale avec une demi-douzaine d’artistes dont le célèbre duo Gregory & Daniel GICQUEL & DEWAR; la Jeune Création Internationale qui s’installe comme par le passé à l’Institut d’Art Contemporain de Villeurbanne ; Veduta qui favorise la rencontre entre les artistes et les habitants de la région ; enfin, un large programme d’expositions associées dont des expositions en Résonance avec la Biennale dans diverses galeries et lieux culturels de la région. Cette mobilisation d’envergure met en évidence 150 lieux couvrant non seulement le champ de l’art contemporain mais aussi de la littérature, de la danse, du théâtre, de la musique ou du cinéma.

Temps fort de l’actualité artistique internationale, la Biennale d’art contemporain de Lyon compte parmi les cinq biennales les plus importantes après celle de Venise. L’édition précédente avait rassemblé plus de 300 000 visiteurs, le plus grand succès public de l’histoire de la biennale jusqu’à présent. L’édition 2019 passe de nouveaux caps avec des espaces plus vastes, la promesse d’installations ambitieuses, l’intensification du maillage régional, et des passerelles inédites entre le monde de l’art et celui de l’entreprise.

Là où les eaux se mêlent

15e Biennale d’art contemporain de Lyon

Du mercredi 18 sept. 2019 au dimanche 5 janv. 2020

Divers lieux dont les Usines Fagor

65 rue Challemel Lacour, 69007 Lyon

Ouvert du mardi au vendredi
Le week-end de 11h à 19h
Nocturnes jusqu’à 22h les vendredis 27 sept, 11 oct, 15 nov, 13 déc.

En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence Pour en savoir plus, Charte de confidentialité et de protection des données personnelles OK