L'actualité du marché de l'art de Julian SCHNABEL (1951)

Le dernier rapport d'Artprice

Sommaire ArtMarket® Insight

Les premiers résultats de la rentrée [07/10/2014]

Le marché de l’art s’est réveillé fin septembre à New York, avec les premières vacations contemporaines, assorties, à quelques jours d’intervalle, des grands ventes de photographies. Les premiers résultats sont tombés

Christie’s et Sotheby’s : ventes de prestige en mai à New-York [04/05/2009]

Les ventes de mai sont particulièrement attendues et vont permettre de tester véritablement la tenue du marché de l’art impressionniste, moderne et contemporain à New-York.Comme prévu, les prétentions sont sévèrement révisées à la baisse par rapport aux cessions de mai 2008, tant dans le secteur impressionniste et moderne que pour l’art contemporain.

La Bad Painting – Eloge du « mauvais goût » [04/09/2007]

La Bad Painting, littéralement « mauvaise peinture » émerge aux Etats–Unis à la fin des années 70 et s’affirme dans les années 80. Les « Bad boys » de la peinture ont pour nom Jean-Michel Basquiat, Neil Jenney, Kenny Scharf, Julian Schnabel, Malcolm Morley, David Salle, Jonathan Borofsky et Donald Sultan. Ils revendiquent le mauvais goût de leur œuvres, s’inspirent de cultures marginales et populaires, intègrent des matériaux hétérogènes dans leurs toiles, jouent sur des empâtements excessifs et des couleurs dissonantes. Ce retour expressionniste à la peinture s’impose face aux canons de l’époque, à l’austérité du minimalisme et de l’art conceptuel.

En France, l’art contemporain occupe le devant de la scène en octobre [22/09/2004]

La 31ème édition de la FIAC va ouvrir ses portes du 21 au 25 octobre, Porte de Versailles à Paris, avec 215 galeries dont 94 nouvelles, représentant 20 pays. Cette manifestation à la renommée internationale est le rendez-vous français incontournable des professionnels, collectionneurs et amateurs d’art contemporain. C’est l’occasion de voir des toiles d’artistes nationaux confirmés comme Robert COMBAS, BEN ou Claude VIALLAT. C’est aussi l’opportunité de débuter une collection en achetant une œuvre d’un jeune artiste prometteur. Des maisons comme Cornette de Saint Cyr et Artcurial profitent de l’événement pour orchestrer des ventes dédiées.

Le marché de l’art contemporain sous pression en France [10/09/2003]

Présentant 174 galeries du 9 au 13 octobre 2003, la FIAC, premier rendez-vous français des collectionneurs d’art contemporain, attire plus de 70 000 collectionneurs. A quelques jours de son ouverture, Artprice donne le pouls de l’un des segments les plus volatils du marché.

La Transavanguardia : la figuration italienne ne transcende plus le marché [08/12/2002]

Les années 80 ont vu un retour en force de la figuration dans la peinture européenne : avec les Nouveaux Fauves allemands et la Figuration Libre française, la Trans-avant-garde italienne a été très tôt saluée par le marché. A quelques jours de la vente « Arte Moderna e Contemporanea » organisée par Christie’s à Rome (le 18 décembre 2002), quel est aujourd’hui l’engouement des collectionneurs pour ce mouvement italien ?

Les contemporains ont la cote en 2002 : les dernières tendances aux enchères [01/10/2002]

Après une accalmie en 2001, cette année les prix de l’art contemporain sont de nouveau en hausse. Pourtant, il n’y a pas eu de spectaculaire explosion tarifaire pour les têtes d’affiches. Durant cette première saison, les prix de la cour des grands furent moins importants qu’ils ne le furent un an avant.

Espace partenaires