L'actualité du marché de l'art de Gerhard RICHTER (1932)

Le dernier rapport d'Artprice

Sommaire ArtMarket® Insight

Le Top 10 par Artprice : les poids lourds du marché de l´art 2008 [15/03/2009]

Chaque année, Artprice publie le classement des artistes en fonction du produit de ventes réalisé aux enchères. Au terme de l’année 2007, les résultats enregistrés étaient exceptionnels : les 10 poids lourds du marché de l’art avaient généré à eux seuls 1,8 milliard de dollars, soit une progression de +50% du chiffre d’affaires enregistré l’année précédente.

Le marché au Moyen-Orient – Arrivée de Sotheby’s à Doha [22/02/2009]

En août 2008, Art Market Insight faisait un état des lieux du boom de l’art iranien. Nouvel eldorado du tourisme culturel, les Emirats Arabes-unis construisent leur Louvre à Abu Dhabi et leur Guggenheim à Dubai, ville qui s’est imposée en deux ans comme la nouvelle capitale du marché de l’art au Moyen-Orient. Le chiffre d’affaires de 34,9M$ enregistré pour les vacations de 2008 à Dubai est en progression de +70% par rapport à 2007.

Résultats des ventes d’art Contemporain : le grand essoufflement [15/02/2009]

Bilan d’une semaine de vacation à Londres ou Sotheby’s, Christie’s, Phillips de Pury & Co ont testé la résistance du marché de l’art contemporain, le plus spéculatif et volatil des dernières années.

L’art contemporain ne fait plus recette [17/11/2008]

Le marché de l’art contemporain, le segment le plus spéculatif du marché de l’art (+108% depuis 2003), n’aura résisté à la tourmente financière actuelle. Les résultats des prestigieuses ventes New Yorkaises de novembre orchestrées par Sotheby’s et Christie’s le 11 et 12 novembre sont peu encourageants.

Le miracle new-yorkais [15/05/2008]

La morosité du climat financier de ce début d’année faisait craindre un éclatement de la bulle spéculative dans laquelle le marché de l’art est entraîné depuis quelques années. Cette crainte était d’autant plus fondée qu’en Europe les prix des œuvres d’art avaient affiché une baisse brutale de –7,5% au cours du premier trimestre.Avec un dollar faible, restait à savoir comment allait réagir le marché new-yorkais, notamment dans le secteur très haut de gamme. Aussi les ventes «Impressionnist & Modern Art » de Christie’s et Sotheby’s du 6 et 7 mai, suivies une semaine plus tard de l’art contemporain, étaient sous très haute surveillance, notamment de la part des investisseurs qui avaient vu le cours de Sotheby’s passer sous la barre des 30 $ au début de l’année.

Ventes « Contemporary Art – evenings sales » de Londres : 140 millions de £ [25/06/2007]

Après avoir signé un résultat historique dans ce secteur le 16 mai dernier à New York (384’654’400 $), Christie’s a ouvert le bal des ventes londoniennes d’art contemporain le 20 juin avec un produit de vente de 67’470’800 £ en 83 lots proposés. Le lendemain, Sotheby’s a devancé sa concurrente avec 66 lots adjugés pour un total de 72’427’600 £. En 2006, le produit global londonien des ventes d’art contemporain du soir des deux auctionners s’élevait à près de 56 millions de £.

La photographie contemporaine : +35% [21/03/2005]

Au cœur des années 90, les collectionneurs n’entrevoyaient la face spéculative de l’art que sur un seul médium: la peinture. Mais avec une demande accrue et le renouvellement artistique, d’autres supports de création se sont révélés tout aussi rentables, si ce n’est plus que les tableaux. Ainsi, le marché de la photographie, en plein essor depuis cinq ans, est maintenant particulièrement porteur.

Les poids lourds du marché de l’art pèsent-ils dans la balance ? [15/06/2003]

En 2002, les 10 premiers artistes en terme de chiffre d’affaires (voir classement) ont généré à eux seuls 506 millions de dollars aux enchères. Avec seulement 1,7% du volume de transactions ils représentent 20% du marché de l’art.

A New York, les ventes d’art contemporain rassurent : 34 records sur 3 jours [24/11/2002]

Dans une conjoncture tendue, les ventes new-yorkaises d’art contemporain ont été plus dynamiques que les ventes d’art moderne et d’impressionnisme. Même si les sessions du soir n’ont pas été exceptionnelles, quelques belles enchères ont rassuré chez Sotheby’s et Christie’s. Il fallait attendre les deuxièmes parties des ventes, sessions moins prestigieuses que celles du soir, pour trouver de belles surprises avec des artistes en réelle progression et des records significatifs.

Gerhard Richter : au sommet de l’art contemporain [29/10/2002]

Que d’œuvres de Gerhard RICHTER se succèdent en ventes publiques ! Depuis l’ouverture de l’exposition « Gerhard Richter: 40 Years of Painting », 80 productions de l’artiste sont passées en ventes publiques et ses prix continuent de progresser (+67% entre janvier et juin 2002). Malgré tout, les œuvres présentées cette année n’ont pas les qualités suffisantes pour battre le record établi le 15 mai 2001 : 4,9 millions de dollars avec Drei Kerzen.

Espace partenaires