L'actualité du marché de l'art de Odilon REDON (1840-1916)

Le dernier rapport d'Artprice

Sommaire ArtMarket® Insight

En savoir plus sur la Suite Vollard, cas d’école du marché de l’estampe [06/11/2020]

Picasso était un graveur autodidacte, mais au cours de sa carrière, il a produit plus de 2.500 gravures… les thèmes abordés et le style de la Suite Vollard permettent une incursion sans pareille dans la vie du Picasso de la fin des années 1920. Rien ne prédestinait Ambroise Vollard (1866-1939) a accéder au pinacle du […]

5 regards sur une Tefaf écourtée [13/03/2020]

Les galeristes ont été interviewés le 10 mars 2020. Le lendemain, Tefaf Maastricht annonçait la fermeture prématurée de la foire, soit 5 jours avant la date prévue. « En étroite concertation avec la ville de Maastricht, les autorités sanitaires et le MECC Maastricht, TEFAF a décidé de raccourcir le salon et de fermer d’ici la […]

En Bref ! Odilon Redon – Musée Paul Dini – Berthe Morisot [27/07/2018]

Odilon Redon, l’artiste total Depuis le début des années 2010, l’intérêt du public pour les œuvres d’Odilon REDON ne cesse de se confirmer, aussi bien sur les cimaises des grands musées (on se souvient de la grande rétrospective Odilon Redon. Prince du Rêve au Grand Palais à Paris en 2011) que dans les salles de […]

Les lois secrètes d’Odilon Redon [29/04/2014]

Inspirateur des Nabis, symboliste, précurseur du surréalisme, Odilon REDON (né en 1840 à Bordeaux, mort à Paris en 1916) explore le subconscient, transforme la nature en symptôme onirique, conçoit des images pieuses issues d’un syncrétisme poétique.

En bref : Armory Show – Chine – Odilon Redon – Jeff Koons [10/03/2014]

Tous les quinze jours, Artprice vous propose un tour d’actualité du marché de l’art en quelques mots et quelques chiffres : Armory Show – Chine – Odilon Redon – Jeff Koons

Top mondial des estampes anciennes [20/12/2013]

Le vendredi, c’est Top ! Un vendredi sur deux, Artprice vous propose un classement d’adjudications par thème. Cette semaine : le Top mondial des estampes anciennes.

La bulle spéculative du marché de l’art atteint son pic en novembre 2007 [21/01/2008]

Pour 2007, le marché de l’art affiche pour la 7ème année consécutive une hausse des prix. La progression annuelle à l’échelle mondiale s’élève à +18%. Elle accompagne un produit de ventes de Fine Art de 9,2 milliards de dollars, en progression de +43,8% sur l’année, gonflé par la multiplication des enchères millionnaires. Les marteaux des maisons de ventes sont tombés 1 254 au delà du million de dollars en 2007, contre 810 en 2006. 2006 affichait déjà un niveau de transactions jamais enregistré jusqu’alors. 2007 est un millésime hors norme.

Le Symbolisme – Donner à l’Idée une forme sensible. [28/02/2006]

Le symbolisme est un mouvement littéraire et artistique né en France vers 1880. Inspiré par le lyrisme des romantiques et la mélancolie préraphaélite, il se déploie dans toute l’Europe et en Russie jusqu’en 1900. Les artistes symbolistes cherchent des vérités cachées sous la surface réelle du monde et s’adressent moins au regard qu’à l’esprit et à l’imagination. Au-delà du réel, leur univers est surnaturel, prompt à réveiller la nature spirituelle de l’humain. Métaphorique, il puise à la source de textes fondateurs tels que les grands mythes, la Bible, les contes et légendes.

Record historique [10/05/2004]

Sotheby’s vient d’écrire une nouvelle page dans l’histoire du marché de l’art. Attendu depuis janvier (voir AMI du 26 janvier 2004), le nouveau record pour une œuvre d’art est désormais établi a 93 millions de dollars grâce à Pablo Picasso. Pour la première fois, un tableau franchit le seuil des 100 millions de dollars, taxes et commissions comprises.

Le symbolisme : les évolutions de prix fort divergentes au sein d’un mouvement pluriel [09/10/2003]

En réaction contre l’impressionnisme et l’essor du matérialisme issu de la révolution industrielle, aux alentours de 1890 naît un peu partout en Europe un nouveau langage pictural : le symbolisme. Les symbolistes ne se contentent pas de reproduire le monde réel. En rupture avec la peinture narrative, paysagiste et ses canons, ils essaient de communiquer avec la sensibilité du spectateur à travers des formes et des couleurs. Si globalement ce mouvement artistique jouit d’une hausse des prix régulière depuis 10 ans (+116% entre 1992 et juin 2003), la diversité des personnalités et des nationalités qui le compose se reflète au niveau des prix.

Espace partenaires