Francis PICABIA (1879-1953)

Autres identifications possibles : attribué, à la manière, suiveur

Né à Paris en 1879 au 82, rue des Petits-Champs, Francis Picabia meurt en 1953 à la même adresse. Fils unique d’un diplomate, il grandit dans un milieu aisé loin des mouvances anticonformistes pour lesquelles, paradoxalement, il manifestera un fort attrait.

Dès 1905, et suite au succès de son exposition à la galerie Haussmann, ses peintures s’exportent à l’étranger. Il participe à l’Armory Show New-York en 1913 avec son ami Marcel Duchamp, mais son travail est raillé par les critiques, comme souvent le sera son parcours. Entre Paris, la côte d’azur, Barcelone et New-York, ce grand mondain, actif du “groupe de Puteaux” et fondateur de la revue 391, côtoie nombre de figures emblématiques (Laurencin, Gleizes, Apollinaire, Steiglitz, Andre Breton, Tzara…). Créatif éclectique, il vit aussi autant d’expériences artistiques qu’il existe de “ismes” dans l’art du début de siècle. S’affranchissant pourtant de tout classement, il est considéré comme l’un des fondateurs les plus radicaux de la Modernité. Aujourd’hui, ses travaux animent la garde contemporaine (Damien Hirst) et sont très recherchées, notamment celles à l’esprit Dada (Udnie, Atrata, l’Oeil…) et à sa période des “Monstres” (Le Baiser, Les Amoureux…).

ArtMarketInsight

La tendance du marché est claire : MAGRITTE (1898-1967)  est, actuellement, le Surréaliste parmi les surréalistes. L’artiste Belge a un succès fou, enchaîne les records depuis trois ans, et sort d’une année historique avec plus de 128m$ œuvres vendues aux enchères au cours de l’année 2019. Christie’s en a fait la signature phare de sa vente […]

Une exposition majeure du Greco Le Grand Palais, Paris. 16 octobre 2019-10 février 2020 Spectaculaire, colorée et sensuelle, la peinture du Greco (Domenikos EL GRECO, 1541-1614) est, selon Charlotte Chastel-Rousseau, conservatrice des peintures espagnoles et portugaises au musée du Louvre, le « bouquet final » de la Renaissance. Ni le Louvre ni aucun autre musée […]

Énigmatique, contradictoire, inclassable, l’oeuvre de Picabia a répondu au besoin de renouvellement du début du XXème siècle, notamment à travers l’élan Dada. Artiste essentiel sur le marché occidental, il échappe à toute flambée de prix et ses prix progressent sereinement. «Funny Guy» Né à Paris en 1879, Francis PICABIA aurait commencé sa carrière en copiant […]

Les chiffres globaux montre une progression phénoménale du Marché de l’art : +1 700% d’augmentation depuis l’an 2000, avec l’art contemporain comme locomotive. Tous les acteurs du marché ne bénéficient pas pour autant de la même façon de cette formidable croissance. A travers le prisme des divers salons qui se sont tenus récemment à Paris, Artprice revient […]

Christie’s et Sotheby’s ont donné leur coup d’envoi à Londres les 2 et 3 février 2016, avec les premières ventes d’art surréaliste, impressionniste et moderne de l’année.