MISSTIC (1956-2022)

MISS TIC
Autres identifications possibles : d'après

ArtMarketInsight

L’Art Urbain à l’honneur ! La 3ème édition parisienne d’Urban Art Fair aura lieu du 12 au 15 avril 2018 au Carreau du temple à Paris. Plusieurs dizaines de galeries françaises et internationales seront réunies autour de la thématique « pourquoi vivre en ville ? ». Chacune mettra en avant un ou deux artistes issus de ce mouvement grâce […]

Nés dans les années 60 des rues de New York, portés par le goût du défi et une certaine marginalité, tags, graffitis et pochoirs ont fait entrer la culture urbaine dans les salles des ventes et sur les murs des collectionneurs. Le Street art est à la mode et a gagné ses lettres de noblesse via de multiples expositions dans de vénérables lieux à travers le monde tels la Tate Modern de Londres (Street art, 23 mai-25 août 2008) ou le Grand Palais de Paris (Tag au Grand Palais, 27 mars-26 avril 2009).

Pour MISSTIC (1956-2022) , l'adjudication la plus ancienne enregistrée sur le site est une oeuvre vendue en 1986 chez Binoche-Godeau (estampe-multiple) et la plus récente est une oeuvre vendue en 2022 (peinture). Les analyses et graphiques établis par Artprice.com reposent sur 399 adjudications. Notamment : peinture, estampe-multiple, dessin-aquarelle, sculpture-volume, objets, photo. La Place de marché d'Artprice vous propose 4 oeuvre(s) de l'artiste à la vente , vendues par 3 Artprice Store(s).