Takashi MURAKAMI (1962)

Autres identifications possibles : d'après

Né à Tokyo en 1962, Takashi Murakami s’est rapidement éloigné de son apprentissage initial, l’art japonais traditionnel, en se piquant d’intérêt pour la culture des Otaku, ces fans de manga prêt à se couper du monde pour assouvir leur passion.

En fusionnant l’esprit manga japonais et l’esthétique Pop Art américaine, Murakami explore les rencontres et les contradictions du Poku, un style dont le nom vient de la contraction de Pop et d’Otaku. Après un séjour à New York au milieu des années 1990, il retourne au Japon où il fonde la une Factory inspirée de Warhol, baptisée plus tard la Kaikai Kiki Co. Ce studio de production lui permet de réaliser des recherches, des produire des œuvres, des produits dérivés, des films d’animation, tout en soutenant le travail de jeunes artistes nippons, dont Aya Takano.

Artiste le plus vendu de la planète entre 2000 et 2020 (plus de 5.500 lots vendus aux enchères), Murakami est à la fois très coté et accessible, grâce à son travail d’édition. Son marché a basculé dans les hautes sphères en 2008 avec la vente de My Lonesome cowboy (Sotheby’s), une sculpture de 2,5 mètres représentant l’éjaculation triomphante d’un satyre version manga. L’œuvre défrayait la chronique en partant pour 15m$.

ArtMarketInsight

« L’homme raisonnable s’adapte au monde ; le déraisonnable persiste à essayer d’adapter le monde à lui-même. Par conséquent, tout progrès dépend de l’homme déraisonnable. » George Bernard Shaw. Eli Broad avait faite sienne cette maxime, il en avait même tiré le titre de son autobiographie/manuel de réussite publiée en 2012, The Art of Being Unreasonable. […]

Une vente « hongkongaise » (derrière son écran) bien plus fructueuse qu’on ne le pensait, des transactions fluides, de nouveaux acheteurs, et des niveaux d’enchères en hausse… la bascule aux ventes « en ligne seulement » porte ses premiers fruits. Attardons-nous cette semaine sur la stratégie et les (bons) résultats de Sotheby’s, qui devance ces concurrentes dans la dynamique […]

« I must not hurt humans ». La phrase répétée sur une page d’écolier est la punition… d’un robot ! Cette installation intitulée Punishment (2017) de Filipe Vilas-Boas et Paul Coudamy met en scène un gros bras articulé « assis » à son bureau, occupé à recopier la première loi fondamentale de la robotique formulée par l’écrivain de science-fiction Isaac […]

Le marché de l’art contemporain Japonais fait un bond conséquent et inattendu sur les derniers mois. Les recettes annuelles pour la vente d’oeuvres contemporaines ont en effet grimpé de 6,7m$ à 9,98m$ entre juin 2016 et juin 2017. Le volume d’affaires affiche ainsi une forte hausse de 48%, illustrant des échanges particulièrement dynamiques en salles […]

Auguste Rodin, un hommage centenaire Un siècle après sa mort, la ville de Paris offre à Auguste RODIN (1840-1917)  un hommage à l’échelle de son génie. Le Musée Rodin ainsi que la Réunion des Musées Nationaux s’unissent en choeur et proposent une exposition réunissant près de 200 œuvres de l’artiste au Grand Palais. Celle-ci ne se […]